European Trade Union Institute, ETUI.

Accueil > Thèmes > Santé et sécurité

Santé et sécurité

23 % des travailleurs européens considèrent que leur sécurité ou leur santé est menacée à cause de leur travail. Ce chiffre montre que les conditions de travail en Europe ne s’améliorent pas. Malgré la diminution des emplois industriels au profit des emplois de services, l’exposition aux risques physiques classiques — bruit, produits dangereux, port de charges lourdes, etc. — persiste. Dans cette section, nous présentons une sélection de nouvelles sur les conditions de travail et la santé et sécurité au travail, et nous vous tenons au courant de nos activités de recherche dans ce domaine.

Actualités

Belgique : 80% des répondants à une enquête syndicale pensent que l’organisation du travail affecte leur santé

8 décembre 2017

La confédération syndicale belge FGTB a mené de mars à avril 2017 une enquête sur Internet sur la santé et sécurité au travail (SST), les conditions de travail et l’organisation du travail. Les résultats sont particulièrement inquiétants en ce qui concerne le volet SST : 80% des 14.500 travailleurs belges sondés (65% de néerlandophones) estiment que la manière dont le travail est organisé par leur employeur peut avoir des conséquences sur leur santé physique ou mentale.

France : les cancers des voies respiratoires liés au travail coûtent au moins 1 milliard d’euros par an

8 décembre 2017

Une équipe de chercheurs réunissant des économistes de la santé au travail et une épidémiologiste a estimé que les cancers respiratoires attribuables à des facteurs de risques professionnels ont coûté à la France en 2010 de 960 millions d’euros à 1,9 milliard d’euros.

HesaMag perd un talentueux collaborateur

30 novembre 2017

C’est avec une grande tristesse que l’ETUI a appris la mort d’Alessandro Leogrande. Écrivain et journaliste de talent, il avait écrit une trilogie qui donnait une voix aux travailleurs sans-papiers en Europe.

Brésil : la Cour suprême interdit la production d'amiante

30 novembre 2017

Le lendemain de l'annonce par Eternit de la suspension des produits à base d'amiante à partir de 2019, la Cour suprême fédérale du Brésil a décidé, le 29 novembre, d'interdire l'extraction, la commercialisation et la distribution de l'amiante (variété chrysotile) dans tout le pays. La décision a été prise par 7 voix contre 2. La Cour suprême a rejeté les arguments de l'organisation CNTA / CNTI (Comitão Nacional dos Trabalhadores do Amianto / Centro Nacional de Trabalhadores na Industria), une coalition de syndicats pro-amiante.

Les travailleuses du secteur du soin des ongles sont exposées à 60 substances dangereuses

30 novembre 2017

Les professionnels des instituts d'ongles, quasi exclusivement des femmes, seraient exposés à quelque 700 substances dont 60 sont jugées « très préoccupantes » et 90 « préoccupantes », selon un rapport publié le 23 novembre par l’Agence française de de sécurité sanitaire (Anses).

Vidéo

    Conférence de l'ETUI "Travail et cancer", 14-15 novembre 2017

Publications associées