European Trade Union Institute, ETUI.

Accueil > Actualités > Estonie : la coopération avec les syndicats des pays nord...

Actualités

13 juin 2017

Estonie : la coopération avec les syndicats des pays nordiques a boosté l'adhésion syndicale

En 2012, les syndicats nordiques et baltes ont lancé un projet de coopération intitulé Baltic Organising Academy (BOA). Il vise à renforcer la syndicalisation dans les trois pays baltes. Cinq ans plus tard, l'évaluation initiale de cette initiative est particulièrement encourageante en Estonie, comme le relève un livre récent de l'ETUI.

En novembre 2014, moins de trois ans après le lancement de l'initiative, BOA a permis la syndicalisation de plus de 1 200 nouveaux membres, la désignation de 50 délégués syndicaux et la création de 15 nouvelles organisations syndicales.

En plus des gains de membres, BOA a induit des changements dans l'orientation idéologique et stratégique des syndicats estoniens. Le modèle d'organisation a été adopté par la Confédération syndicale estonienne EAKL, qui a intégré ces éléments dans le module de formation de ses représentants des travailleurs.

Le projet BOA a également servi d'inspiration pour d'autres syndicats estoniens qui n’avaient pas rejoint le projet projet initial. Le syndicat  indépendant des marins d'Estonie (EMSA), par exemple, a organisé avec succès plusieurs campagnes parmi le personnel de la chaîne hôtelière Tallink, atteignant des taux de syndicalisation variant de 60 à 90% et signant une convention collective interne.

Des fédérations sectorielles ont lancé des campagnes conjointes. Par exemple, EMSA et le syndicat des services publics ETKA ont mené en 2014 la campagne «Travail décent, salaire décent». Elle a permis de sensibiliser l’opinion aux conditions d'emploi scandaleuses dans le secteur de l'hôtellerie. Plus récemment, BOA a également étendu ses activités à la Lituanie et à la Lettonie.

En savoir plus

Toutes les actualités

Publications associées