European Trade Union Institute, ETUI.

Accueil > Actualités > La réalité complexe du dumping social

Actualités

20 juillet 2012

La réalité complexe du dumping social

plumber

Le terme "dumping social" revient régulièrement dans le discours politique européen pour désigner la "concurrence déloyale" entre pays dont les niveaux de protection sociale et salariale sont très différents. L'image du "plombier polonais" est devenue le cheval de bataille de ceux qui s'opposent à l'élargissement de l'Union européenne et à l'ouverture des marchés du travail. Dans un nouveau Working Paper de l'ETUI, Magdalena Bernaciak démontre que ce terme est souvent utilisé de manière simpliste et n'a pas de définition précise.

Dans son étude, intitulée Social dumping: political catchphrase or threat to labour standards, Magdalena Bernaciak analyse les débats publics et les publications académiques qui traitent des menaces, réelles ou perçues, de dumping social. L'auteur conclut que "l'interprétation populaire de ces phénomènes est simpliste, le dumping social étant souvent considéré comme équivalent aux bas salaires et aux mauvaises conditions de travail des pays les plus pauvres ou les moins développés. Il est rarement question du rôle joué par les entreprises des pays à hauts salaires ".

Magdalena Bernaciak propose une nouvelle conceptualisation, plus précise, du terme dumping social: "Une stratégie tournée vers l'abaissement des salaires ou des normes sociales dans l'intérêt d'une compétitivité accrue, portée par les entreprises et impliquant indirectement leurs employés et/ou les gouvernements des pays où elles sont implantées."

L'étude conteste la déclaration de l'ex-commissaire européen à l'élargissement, Günter Verheugen, qui en 2004 a défini le dumping social comme "une sorte de mythe". Dans son étude, Magdalena Bernaciak démontre que "le dumping social est mené par plusieurs acteurs dans des contextes institutionnels différents, ce qui pourrait conduire à un déclin des normes sociales".

L'auteur souligne également les implications importantes pour les futurs débats politiques. Selon Magdalena Bernaciak, les résultats de l'étude "mettent en garde contre une interprétation simpliste et un abus rhétorique du terme, ils démontrent que les allégations de dumping social ne devraient pas se faire sans preuves fiables et vérifiables. Ils contestent la division supposée entre pays à hauts et bas salaires en démontrant que les acteurs des deux groupes peuvent être impliqués dans des pratiques de dumping. Enfin, les résultats de l'étude montrent que des forces politiques et sociales favorables à une harmonisation à la hausse des salaires et des conditions de travail existent tant dans les pays pauvres que dans les pays riches".

Lire le texte complet (en anglais) Social dumping: political catchphrase or threat to labour standards

Toutes les actualités