European Trade Union Institute, ETUI.

Accueil > L'ETUI > Unité prospective

Unité prospective

En 2016, l’Institut syndical européen (ETUI) a mis en place l’Unité prospective pour étudier les défis à long terme du mouvement syndical européen et ses implications sur le travail de l'Institut.

Pourquoi?

Pour étudier l’avenir du travail et de l’emploi dans un monde qui change, et pour anticiper les défis stratégiques qui se poseront aux acteurs sociaux et syndicaux.

  • L'Union européenne connaît aujourd’hui des changements majeurs. Sa dynamique politique n’est plus celle du siècle dernier. La fragmentation économique et sociale la guette. Le soutien des peuples, et en particulier du monde du travail, est de plus en plus critique. Voire vacille.
  • Le monde change lui aussi. La crise financière de 2008 marque symboliquement le point de départ d’une multitude de bouleversements politiques, économiques et sociaux dont on n’a, semble-t-il, pas fini de voir l’enchaînement. Ces bouleversements sont traversés par de puissantes forces de repli et de rivalité qui amplifient l’incertitude sur l’avenir de nos sociétés et du vivre-ensemble.
  • Ces évolutions complexes amplifient également l’incertitude sur la manière dont nos sociétés se préparent à surmonter le défi majeur — existentiel pour l’humanité — de ce XXIe siècle qu’est la lutte contre le réchauffement climatique, et l’indispensable transition vers une économie sobre en carbone.
  • Le nouveau modèle économique qui, dit-on, va émerger de la 4e révolution industrielle et de la digitalisation de l’économie sera-t-il en priorité mis au service de cette transition ? Telle est la question qui se pose, à l’heure où cette « révolution » semble davantage creuser les inégalités, précariser les emplois et polariser la société entre, d’une part, une petite minorité qui gagne la mise et, de l’autre, une majorité dont le destin ne semble être qu’une toujours plus grande incertitude sociale.

Comment préparer le monde du travail à ces évolutions complexes ? Comment en anticiper les conséquences apparemment imprévisibles ? Quels seront les défis stratégiques qu’il faudra s’apprêter à relever ? Réfléchir à ces questions est la principale mission de l’Unité prospective créée au sein de l’Institut syndical européen.

Comment?

  • La prospective n’est ni de la divination ni de la projection. Il ne s’agit nullement de vouloir prédire l’avenir ou de projeter le présent dans le futur. La démarche prospective s’attache à une méthodologie différente de l’approche scientifique — ce qui la distingue de la recherche — centrée notamment sur la construction de scénarios. Elle se fonde sur le recueil de données, l’identification de variables, l’élaboration d’hypothèses et, finalement, l’écriture de scénarios.
  • Au travers de cette démarche, l’Unité prospective de l’ETUI vise à fournir des outils de réflexion stratégique au mouvement syndical européen. Elle se donne pour mission d'alimenter la réflexion sur l'avenir de l’emploi et des marchés du travail tout en fournissant aux décideurs des instruments permettant de prendre cet avenir en main, de contribuer à le construire.
  • L'Unité prospective poursuit en outre des objectifs de veille technologique, d'analyse des changements technologiques et leurs impacts sociaux, ainsi que de dissémination et de sensibilisation au moyen de publications, de débats, de réseaux et de plaidoyers.

Qui?

  • L'Unité prospective de l'ETUI s'incarne dans une petite équipe sous l'autorité de Philippe Pochet, directeur général de l’ETUI, et composée de Christophe Degryse, responsable de l'unité, Aída Ponce Del Castillo, responsible for technology trends and organizational change, et Gérard Valenduc, chercheur associé.

Notes de prospective

  • Les Notes de prospective de l'ETUI présentent des articles destinés à une large audience au sein du mouvement syndical européen, auprès des acteurs sociaux, des organisations non gouvernementales, ainsi que des groupes de réflexion et des décideurs européens. Les thèmes de cette publication sont liés aux principaux axes de travail de l'Unité prospective: la transition climatique et les nouvelles technologies.

Contact

Christophe Degryse Responsable de l'Unité prospective / Chercheur senior cdegryse@etui.org

Contact

Aïda Ponce Del Castillo Chercheuse senior - Unité prospective aponce@etui.org

Contact

Gérard Valenduc Associate researcher gerard@valenduc.net

Vidéo

    L'Europe face aux enjeux du développement durable - interview Karl Falkenberg (en anglais)

    Interview de Tim Jackson sur la prospérité sans croissance

Evénements

Publications associées