European Trade Union Institute, ETUI.

Accueil > Thèmes > Santé et sécurité > Actualités > Brésil : la Cour suprême interdit la production d'amiante

Actualités

30 novembre 2017

Brésil : la Cour suprême interdit la production d'amiante

Le lendemain de l'annonce par Eternit de la suspension des produits à base d'amiante à partir de 2019, la Cour suprême fédérale du Brésil a décidé, le 29 novembre, d'interdire l'extraction, la commercialisation et la distribution de l'amiante (variété chrysotile) dans tout le pays. La décision a été prise par 7 voix contre 2. La Cour suprême a rejeté les arguments de l'organisation CNTA / CNTI (Comitão Nacional dos Trabalhadores do Amianto / Centro Nacional de Trabalhadores na Industria), une coalition de syndicats pro-amiante.

Avec 300 000 tonnes produites en 2016, le Brésil est le troisième producteur mondial d'amiante après la Russie (1,1 million de tonnes) et la Chine (400 000 tonnes). Le Brésil est un grand exportateur et consommateur. Avant l'interdiction au niveau national, huit états fédéraux sur 27 (y compris le District fédéral) avaient déjà voté l’interdiction de l’amiante et avaient adopté des mesures sévères afin d’assurer une meilleure protection de la santé publique. Mais jusqu'à la décision de la Cour suprême, la loi brésilienne continuait à permettre l'extraction, l'utilisation et la commercialisation du chrysotile (amiante blanc) au niveau national.

En savoir plus :

IBAS (International Ban Asbestos Secretariat)

ABREA, the Brazialian Association of Asbestos Victims

Toutes les actualités