European Trade Union Institute, ETUI.

Accueil > Thèmes > Santé et sécurité > Actualités > Conférence syndicale sur les cancérogènes au travail

Actualités

5 mai 2017

Conférence syndicale sur les cancérogènes au travail

Le 28 avril 2017, la principale organisation syndicale de Malte (General Workers Union – GWU) a organisé en collaboration avec l’ETUI une conférence intitulée « Ensemble pour éliminer les cancérogènes des lieux de travail ».

Le thème, le jour et l’endroit choisis pour cet évènement ne sont pas le fruit du hasard. Le 28 avril est la journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail et les cancers professionnels sont la première cause de mortalité au travail en Europe. Malte assure actuellement la présidence tournante de l’Union européenne (UE). Plus d’une centaine de participants ont pris part aux débats parmi lesquels de nombreux syndicalistes, des inspecteurs du travail, des universitaires et l’équipe officielle maltaise qui mène au nom du Conseil de l’UE les négociations en cours avec le Parlement européen et la Commission européenne sur la révision de la directive Cancérogènes et Mutagènes.

Philippe Pochet, directeur de l’ETUI, a eu l’occasion de rencontrer lors de cette journée la ministre maltaise des Affaires sociales Helena Dalli, à laquelle il a présenté les demandes syndicales en vue d’améliorer la législation pour la protection des travailleurs contre les risques cancérogènes.

Tony Musu, chercheur à l’ETUI et expert en risques chimiques, a pour sa part présenté un état des lieux des différentes législations européennes existantes pour protéger les travailleurs et il a détaillé les améliorations possibles.

Parmi les mesures soutenues par les syndicats et le Parlement européen, l’extension du champ d’application de la directive aux substances toxiques pour la reproduction a retenu toute l’attention de la ministre et de son équipe de négociateurs. En marge de cette conférence, Philippe Pochet, Josef Bugeja, le secrétaire général du GWU, et Kevin Camilleri, le secrétaire général adjoint du GWU, ont déposé une gerbe au pied du monument dédié à la mémoire des travailleurs maltais morts au travail.

Toutes les actualités