European Trade Union Institute, ETUI.

Accueil > Topics > Health & Safety - working conditions > News list > Un livre pour mieux comprendre les inégalités sociales fa...

News list

30 November 2016

Un livre pour mieux comprendre les inégalités sociales face au cancer

Les éditions La Découverte ont récemment publié un fort intéressant petit livre traitant de l'histoire et de la sociologie du cancer. Synthétique, très documenté et très bien structuré, l'ouvrage d'une petite centaine de pages décrit les représentations sociales de cette maladie et leurs évolutions au cours du temps.

Les auteurs du livre, sobrement intitulé Sociologie du cancer, montrent combien ces représentations jouent un rôle essentiel dans la perpétuation des inégalités sociales face aux pathologies cancéreuses. Ils s'attardent notamment sur la difficile mise en visibilité des causes environnementales, en particulier professionnelles, dans la survenue de la maladie.  Encore de nos jours, cette maladie est présentée comme quasi exclusivement liée à des facteurs comportementaux tels que le tabagisme, la consommation d'alcool ou le régime alimentaire.

Le livre évoque plusieurs exemples de mobilisations sociales aux États-Unis et en Europe qui ont émergé à partir des années 1980. Elles visaient à prouver le lien entre pollutions environnementales et la survenue d'un nombre anormalement élevé de cancers parmi les habitants d'une même zone géographique.

Les auteurs estiment que le succès – en termes d'intérêt médiatique et politique – de ces expériences d'"épidémiologie populaire" est étroitement lié aux caractéristiques sociologiques des victimes. Ils évoquent l'importante mobilisation au début des années 1990 de victimes de cancers du sein habitant la presqu'île de Long Island (à l'est de New York). Les auteurs soulignent le contraste avec le désintérêt général vis-à-vis d'un cluster de cancers dans une zone industrielle de Louisiane, appelée le "corridor chimique". Les victimes, essentiellement afro-américaines, disposaient de bien moins de ressources et de capital culturel que les victimes new-yorkaises.

Les auteurs étendent leur analyse à l'Europe, rappelant que dans le cas du scandale de l'amiante "la mise à l'agenda politique" n'est intervenue qu'au moment où les populations touchées n'ont plus été uniquement ouvrières.

Derbez B. et Rollin Z., Sociologie du cancer, éditions La Découverte, Collection Repères, 2016, 128 p.

All news