European Trade Union Institute, ETUI.

Accueil > Actualités > 28 avril 2018 - Journée mondiale sur la sécurité et la sa...

Actualités

23 avril 2018

28 avril 2018 - Journée mondiale sur la sécurité et la santé au travail : « Les syndicats rendent le travail plus sûr »

Cette année, les organisations syndicales à travers le monde ont choisi le slogan « Les syndicats rendent le travail plus sûr » pour célébrer la journée mondiale sur la sécurité et la santé au travail, ce 28 avril.

« Toutes les 11 secondes, un travailleur meurt dans le monde en raison des mauvaises conditions de travail. Tous ces décès sont évitables. Toutefois, le nombre de victimes est en augmentation », s’est alarmée Sharan Burrow, la secrétaire générale de la Confédération syndicale internationale (CSI).

« Le nombre de travailleurs et de travailleuses qui décèdent à cause de leur travail est en forte augmentation, non pas par manque de savoir-faire, mais par manque de volonté », a souligné la CSI.

Selon les dernières estimations de l'Organisation internationale du travail, publiées en septembre 2017, les maladies et lésions professionnelles dans le monde ont augmenté, passant à 2,78 millions par an. La plupart – 2,4 millions de décès par an – sont imputables à des maladies professionnelles, et non pas à des accidents.

Dans l'UE, plus de 3 700 travailleurs meurent chaque année à la suite d’un accident du travail et plus de 200 000 décès sont dus à des maladies liées au travail.

« Derrière chacune de ces statistiques, il y a une vie fauchée, une famille endeuillée », a commenté Esther Lynch, secrétaire confédérale de la Confédération européenne des syndicats (CES), chargée de la sécurité et de la santé au travail (SST).

Dans une déclaration publiée à la veille de la Journée mondiale sur la sécurité et la santé au travail, la CES souligne que les syndicats - et les représentants syndicaux pour la SST - rendent les lieux de travail plus sûrs.

« Les représentants syndicaux pour la SST connaissent les réalités du milieu de travail. Ils sont mieux informés et plus conscients de ce qui se passe réellement au jour le jour et ils identifient les risques bien avant le management », a ajouté Mme Lynch. Elle a également appelé l'UE « à renouveler l'engagement de leur donner véritablement les moyens d'agir efficacement dans tous les lieux de travail».

En savoir plus :

 

Toutes les actualités