European Trade Union Institute, ETUI.

Accueil > Actualités > 500 acteurs du changement se rencontrent pour discuter de...

Actualités

27 juin 2018

500 acteurs du changement se rencontrent pour discuter de la façon de gérer le monde du travail à l'avenir

Les quatre grandes tendances mondiales qui sont en train de bouleverser radicalement le monde du travail - la décarbonisation, la digitalisation, la mondialisation et le changement démographique - ne peuvent pas être simplement confiées aux lois du marché ; elles entraîneront des changements qui doivent être anticipés et gérés ensemble, alertent la Confédération européenne des syndicats (CES) et l'Institut syndical européen (ETUI).

Afin d'établir un consensus sur la nécessité d'une gestion proactive des changements, la CES et l'ETUI ont organisé une conférence de trois jours (du 27 au 29 juin) à Bruxelles où syndicalistes, décideurs politiques et chercheurs se réunissent pour permettre aux acteurs de terrain et aux experts d’établir des liens entre les différentes initiatives nécessaires pour faire face aux changements à venir.

Cet événement réunit 510 participants inscrits parmi lesquels 123 conférenciers confirmés, 3 ministres, 3 commissaires européens, 4 maîtres de conférences, 5 députés européens, 8 présidents ou secrétaires généraux d'organisations syndicales, ainsi que de nombreuses autres personnalités comme Pascal Lamy, Ha-Joon Chang, Laszlo Andor et Ann Pettifor. La conférence CES-ETUI "Le(s) monde(s) du travail en mutation" répond à la volonté des deux organisations syndicales européennes de placer les travailleurs au cœur du débat.

"Les changements doivent profiter à tous", a déclaré Luca Visentini, secrétaire général de la CES. "Les travailleurs ne peuvent pas être laissés pour compte. Il ne suffit pas de se réjouir des perspectives ou bien de se plaindre des risques. Les impacts doivent être anticipés et gérés par tous : gouvernements et autorités à tous les niveaux, institutions de l'UE, employeurs et syndicats. Ces changements ne peuvent ni être laissés aux lois du marché, ni être traités séparément. Il doit y avoir une réponse proactive, coordonnée et cohérente."

"Les syndicats travaillent pour des emplois de qualité, l’égalité des droits et des salaires décents pour tous ; nous ne pouvons accepter qu'il y ait des "insiders" et des "outsiders" dans le monde du travail".

"Nous devons travailler ensemble pour gérer ces grandes tendances qui changeront profondément le monde du travail", a déclaré Philippe Pochet, directeur général de l'ETUI. "Plusieurs avenirs sont possibles, mais nous devons agir pour façonner celui dans lequel nous voulons vivre."

Pour enrichir le débat, l'ETUI a publié 5 nouvelles publications sur les thèmes suivants :

Toutes ces publications sont disponibles sur le site internet de l'ETUI ou le seront dans les deux prochains jours : https://www.etui.org/Publications2

Pour nous contacter:

Julian Scola, ETUC +32 486 117 394, jscola@etuc.org

Steve Coulter, ETUI: +32 471 70 39 47, scoulter@etui.org

Elisa Bruno: +32 472 18 68 22, ebruno@etui.org

Denis Grégoire:+32 (0)2 224 05 52 dgregoire@etui.org

Toutes les actualités