European Trade Union Institute, ETUI.

Accueil > Actualités > Des juristes appellent les dirigeants européens à respect...

Actualités

19 février 2013

Des juristes appellent les dirigeants européens à respecter les droits sociaux

La crise de la zone euro et les politiques d'austérité adoptées par les institutions européennes ont conduit, dans de nombreux pays européens, à des attaques systématiques à l’encontre du dialogue social et du droit du travail. Plus de 330 juristes spécialisés en droit social et du travail - presque tous issus des milieux universitaires - ont signé un manifeste en vue de protester contre cette tendance.

Les signataires appellent l'Union européenne à respecter et à promouvoir les droits sociaux fondamentaux, en particulier dans le contexte des mesures politiques liées à la crise.

Le manifeste a été lancé par le Réseau d'experts en droits syndicaux transnationaux (TTUR), composé de huit éminents experts européens en droit du travail.

Les signataires du manifeste sont, en date du 18 février 2013, issus de 28 pays européens différents (25 États membres de l’UE plus la Croatie, la Norvège et la Suisse).

Une publication récente de l’ETUI, intitulée La crise et les réformes nationales du droit du travail - bilan (avec des mises à jour nationales régulières publiées sur le site de l’ETUI) montre comment la crise de la zone euro est utilisée pour déréglementer la législation du travail et saper les systèmes de négociation collective dans la plupart des pays européens.

En savoir plus:

Le texte du manifeste (disponible en FR, DE, IT, ES, NL, SE, SI, PL , PT, LT, FI, BG, RO, SK, IE, EE et LV)

Liste des signataires actuels

ETUI Working p aper 2012.04: La crise et les réformes nationales du droit du travail — Bilan

Toutes les actualités

Publications associées