European Trade Union Institute, ETUI.

Accueil > Actualités > L’Europe à la croisée des chemins : il est temps de chois...

Actualités

25 septembre 2014

L’Europe à la croisée des chemins : il est temps de choisir une autre direction

L'Europe est à la croisée des chemins et si les décideurs politiques ne parviennent pas à prendre la bonne direction, à savoir se concentrer sur les personnes, les emplois et la croissance et éviter les erreurs des cinq dernières années, l'Union européenne elle-même sera en danger.

C'est ce consensus quasi général qui est ressorti de la première séance plénière de haut niveau de la Conférence ETUI-CES, qui s’est tenue ce mercredi 24 septembre à Bruxelles.

Après un exposé de la situation, la Secrétaire générale de la CES, Bernadette Ségol, a souligné l'impact désastreux des politiques d'austérité mises en œuvre en Europe en réponse à la crise: 25 millions de chômeurs et 24% de personnes vivant en situation de pauvreté ou souffrant d'exclusion sociale, alors que les entreprises européennes ont versé des dividendes records à leurs actionnaires en 2014.

Le Président du Parlement européen Martin Schulz a abordé pour sa part le thème des inégalités croissantes à travers l'Europe. «La réalisation de la justice sociale est l'un des objectifs fondamentaux de la politique», a-t-il déclaré, confirmant la mise en garde du Forum économique mondial contre le risque de voir le fossé grandissant entre riches et pauvres provoquer des dégâts considérables dans le monde au cours de la prochaine décennie.

Il a appelé à une augmentation des salaires pour stimuler la demande et encourager la croissance, accompagnée de l'introduction d'un salaire minimum légal dans tous les pays de l'UE.

Le commissaire aux Affaires économiques et financières récemment nommé, Pierre Moscovici, a confirmé que les cinq prochaines années seraient décisives pour l'UE. Les dernières élections européennes ont montré que les citoyens réclament des actions urgentes pour garantir une prospérité durable. Mettant en garde contre les dangers d’une stagnation à la japonaise, il a déclaré: «Si nous n’arrivons pas à susciter une dynamique suffisante, nous aurons une croissance faible pendant une longue période à venir.» La nouvelle Commission européenne doit faire face à une mission historique: rétablir la confiance dans l'UE. «Soyons ambitieux et mobilisons-nous pour défendre l'Europe », a-t-il conclu.

Plusieurs orateurs ont montré combien le chômage des jeunes représentait une menace majeure pour l'avenir de l'Europe. Plus de 20% des jeunes Européens qui veulent travailler, ne peuvent pas trouver un emploi, a souligné Martin Schulz. «Les jeunes paient pour une crise qu'ils n'ont pas provoquée, et cela constitue une menace pour le tissu social de nos sociétés. Le chômage des jeunes est le plus grand défi auquel l'Europe d’aujourd'hui doit faire face. «Dans l'UE, plus de 7 millions de jeunes sont sans emploi, ne suivent pas d’enseignement et n’ont pas de formation.

Le Commissaire à l'emploi sortant, Laszlo Andor, a souligné quant à lui l’importance de l’initiative de Garantie pour la jeunesse de la Commission, qui a injecté des fonds pour l’emploi des jeunes. Le syndicaliste belge Claude Rolin - nouvellement élu au Parlement européen - a appelé à davantage d'investissements dans l’éducation et la formation, la recherche et le développement, afin de créer des emplois de qualité. Il a stigmatisé le chômage de longue durée comme un problème majeur, proposant que l'Europe se fixe un objectif de réduction de 50% d'ici 2020.

La crise économique a créé une « situation d’urgence sociale», a concédé László Andor. L'Europe doit maintenant reconstruire son modèle économique qui a provoqué la crise ; elle doit saisir à bras-le-corps le problème de la sous-réglementation du secteur financier et l'absence de politiques industrielles. Les efforts déployés jusqu'ici n'ont réussi ni à canaliser les ressources vers l'économie réelle, ni à aider les entreprises à croître et stimuler leur emploi.

Le progrès social dans le marché unique ne peut pas être laissé à «une main invisible», et les partenaires sociaux doivent jouer un rôle majeur dans la gouvernance par exemple, du cycle économique - le semestre européen. Le dialogue social doit être reconstruit dans les pays où ce dernier a été sapé par les politiques d'austérité.

D'autres intervenants se sont déclarés d’accord sur l'importance du rôle des partenaires sociaux. Les pays qui se portent bien sont ceux qui ont une forte coopération entre les partenaires sociaux, a souligné Helge Berger du FMI. «Le dialogue social n'est pas un coût, c'est une force économique», a déclaré Pierre Moscovici.

Gilbert Houngbo de l'Organisation internationale du travail a évoqué le rôle clé des syndicats dans la construction de l'UE et de sa dimension sociale, une dimension qui doit rester aussi forte que l’économique si l'on veut que l’unité politique se maintienne. «Les dimensions économique et sociale de l'intégration sont en train de perdre leur l'équilibre, et les conséquences sont graves pour l'Europe et ses partenaires mondiaux.»

L'Europe doit faire un choix et décider si elle veut continuer à sacrifier les priorités sociales, ou si elle veut faire en sorte que la création d'emplois plus nombreux et de meilleure qualité aille de pair avec des politiques budgétaires et monétaires. Il y a un danger de blocage pour la reprise, a-t-il averti : «Il est essentiel du point de vue de l'OIT de choisir la voie sociale et de l'emploi. »

La fraude et l'évasion fiscales freinent l'économie de l'UE, ce qui coûte à l’Europe mille milliards € par an, soit 2.000 € pour chaque citoyen. Si 98% des citoyens paient des impôts dans leur pays de résidence, pourquoi les multinationales devraient-elles s'en tirer en payant des impôts minimes dans le pays de leur choix? a soulevé Martin Schulz. Les impôts doivent être payés là où les profits sont réalisés.

L'inégalité a sapé la sécurité de la démocratie européenne, a conclu Martin Schulz. «Il est temps pour l'UE de montrer qu’elle protège ses citoyens et qu’elle renforce la dimension sociale.»

Toutes les actualités