European Trade Union Institute, ETUI.

Accueil > Actualités > L’OCDE veut aligner les régimes de retraite des fonctionn...

Actualités

14 décembre 2016

L’OCDE veut aligner les régimes de retraite des fonctionnaires sur le privé

L’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) préconise dans son rapport Perspectives sur les pensions 2016, publié le 5 décembre, l’alignement des régimes de retraite du public et du privé. L'organisation veut également encourager les régimes de retraite par capitalisation.

Dans la moitié des pays de l'OCDE,  les perspectives de pension future des fonctionnaires, mesurées en termes de taux de remplacement, sont supérieures de 20 points de pourcentage à celles du secteur privé pour une carrière complète. L'organisation juge cette situation inéquitable.

"Il est difficile de prétendre aujourd’hui que les fonctionnaires et salariés du secteur public ont besoin d’un taux de remplacement à la retraite supérieur à celui de leurs collègues du privé", estime l'OCDE.

Pour l’OCDE, un système unifié favoriserait la mobilité des salariés entre les différents secteurs,  de nombreux fonctionnaires hésitant à se lancer dans le privé par peur de perdre leurs avantages.

Parmi les pays de l'OCDE, 21 disposent déjà de régimes de retraite uniques (Italie, Espagne, Grèce, Suisse, notamment) ou de régimes séparés, mais régis par des règles identiques (Suède, Pays-Bas, Luxembourg, etc.). Seuls quatre pays membres de l'OCDE maintiennent encore des régimes séparés pour le privé et le public : la France, l’Allemagne, la Belgique et la Corée du Sud.

Outre la suppression de régimes de pensions spéciaux pour les fonctionnaires, l'OCDE incite également les gouvernements à favoriser fiscalement l'épargne-retraite et donc à privatiser, au moins en partie, le système.

Selon le rapport, en 2015, les actifs des régimes de retraite par capitalisation représentaient plus de 50 % du PIB dans 13 pays de l’OCDE, contre 10 au début des années 2000.

L’OCDE souligne toutefois que ces régimes transfèrent aux individus une part plus grande des risques. Les travailleurs devenant de plus en plus responsables de la gestion de leur patrimoine pour la retraite, l'OCDE invite les responsables publics à s’assurer qu'ils bénéficient de conseils financiers appropriés.

En savoir plus :

Toutes les actualités