European Trade Union Institute, ETUI.

Accueil > Covid Social Impact > EU-28 > UE: Le rapport sur les pensions de la Commission européen...

EU-28

3 mai 2018

UE: Le rapport sur les pensions de la Commission européenne évalue l'adéquation des futures retraites

La Commission européenne a publié son rapport triennal en deux volumes sur l'adéquation des pensions. Le rapport analyse comment les pensions aident à prévenir la pauvreté des personnes âgées et à maintenir le revenu des hommes et des femmes pendant la durée de leur retraite. Les États membres accordent de plus en plus d'attention à des retraites durables et adéquates dans leurs réformes mais, selon les auteurs, d'autres mesures seront nécessaires.

L'édition 2018 du Rapport triennal sur l'adéquation des pensions analyse comment les pensions actuelles et futures contribuent à prévenir la pauvreté des personnes âgées et à maintenir le revenu des hommes et des femmes pendant la durée de leur retraite. Selon le rapport, il y a 1,9 million de de moins de citoyens de l’UE âgés exposés au risque de pauvreté ou d'exclusion sociale qu'il y a dix ans, alors que le nombre de travailleurs âgés a augmenté de 4,1 millions au cours des trois dernières années seulement. Malgré ces améliorations de la situation des retraités de l'UE, le nombre de personnes âgées exposées au risque de pauvreté ou d'exclusion sociale est pratiquement inchangé depuis 2013 (le rapport estime à 17,3 millions ou 18,2% les citoyens européens âgés de 65 ans et plus). Le risque de pauvreté et d'exclusion sociale chez les personnes âgées augmente avec l'âge du fait que, si les besoins augmentent avec l'âge, la valeur des pensions diminue à la retraite. Plus de la moitié des personnes âgées exposées au risque de pauvreté ou d'exclusion sociale dans l'UE ont 75 ans ou plus.

En outre, des différences significatives persistent entre les pays et les groupes de population. Les retraites des femmes sont encore inférieures de 37% à celles des hommes en raison de la baisse des salaires et de la réduction de la durée de la vie professionnelle liée aux responsabilités familiales. De plus, 20,7% des femmes risquaient la « pauvreté ou l'exclusion sociale » à la retraite, contre 15,1% des hommes. De même, les personnes occupant un emploi non conventionnel ou indépendant sont souvent confrontées à des conditions moins favorables pour accéder et accumuler des droits à la pension que celles qui occupent un emploi standard.

Le rapport contient deux volumes disponibles uniquement en anglais. Le volume I est une analyse comparative  de l'adéquation des retraites dans l'UE-28, qui examine le niveau de vie actuel des personnes âgées et la façon dont elles sont façonnées par les systèmes de retraite. Ce volume donne également un aperçu des récentes réformes des retraites et met en évidence les différences entre les sexes en matière de droits à la pension, l'adéquation des retraites des personnes occupant un emploi atypique ou indépendant et le rôle des retraites complémentaires.

Le volume II fournit une description plus détaillée du système de retraite et de l'adéquation des retraites dans chacun des 28 États membres. Chaque profil de pays donne un aperçu du système de retraite dans le pays (section 1) et des principales tendances de la réforme (section 2). La section 3 porte sur l'évaluation de l'adéquation actuelle et future des retraites et des défis qui en découlent. La section 4 conclut sur les principales opportunités de relever les défis liés aux retraites. Enfin, chaque profil de pays contient des tableaux avec des statistiques de base, y compris les cas de variantes des taux de remplacement théoriques.

Toutes les actualités