European Trade Union Institute, ETUI.

Accueil > Evénements > Comment construire une Union européenne au service des tr...

Evénements

26 mars 2019, Représentation permanente de l’Autriche auprès de l’UE, 1er étage, avenue de Cortenbergh 30, 1040 Bruxelles ; 18 h 30 – 20 h

Comment construire une Union européenne au service des travailleurs ?

Lancement du rapport de l’ETUI/CES « Benchmarking Working Europe 2019 »

Le rapport « Benchmarking Working Europe » de cette année, établit un diagnostic de base de l’état de l’Europe sociale, et présente des suggestions d’amélioration. Pour dresser cet état des lieux, chaque chapitre du rapport évalue la direction prise par les États membres, ainsi que leurs performances par rapport à la moyenne européenne.

Bien que la plupart des principaux indicateurs du marché du travail suggèrent que la situation économique est revenue aux niveaux antérieurs à la crise, d’importants problèmes restent à régler. Les salaires réels dans la plupart des pays n’ont pas suivi les gains de productivité, amenant une croissance sans revenu. Des interrogations peuvent aussi surgir au sujet de la qualité des emplois offerts. De plus, des conflits non résolus persistent entre le droit d’organisation et les restrictions du droit de la concurrence. Enfin, une stratégie européenne globale pour lutter contre les cancers professionnels doit être adoptée en urgence.

Concernant la situation macroéconomique générale, le rapport identifie trois principaux défis à relever : une productivité et des taux de croissance faibles ; la hausse des inégalités de revenus ; et l’incompatibilité de notre modèle économique actuel avec les politiques de recul ou d’enrayement du changement climatique. Le thème sous-jacent à tous ces problèmes est le besoin d’encourager l’investissement, y compris l’investissement social. Somme toute, des réformes importantes et de grande portée sont nécessaires dans les cadres législatifs macroéconomiques nationaux.

Le rapport « Benchmarking 2019 » défend aussi une plus grande démocratie au travail car, comme les auteurs le démontrent, le fait de donner une voix aux travailleurs renforce la démocratie politique et réduit les inégalités. Le renforcement de la voix des travailleurs et de la surveillance démocratique de leur travail et organisations permet aussi d’obtenir une amélioration générale de la satisfaction personnelle de vie, une plus grande productivité des employés, une hausse du taux d’activité et des entreprises plus innovantes et durables. En bref, le renforcement de la démocratie peut aider à combler de nombreuses lacunes identifiées dans l’état des lieux.

Après la présentation du rapport de Benchmarking, Luca Visentini, le Secrétaire général de la CES, et d’autres invités débattront des défis à venir avec les représentants des principaux think tanks européens et de la Commission Européenne.

Mot de bienvenue : Wolfgang Katzian, Président de la Confédération autrichienne des syndicats (ÖGB) et Philippe Pochet, Directeur général de l'ETUI

Présentation des principales conclusions du rapport Benchmarking 2019 : Maria Jepsen, Directrice du département Recherche de l'ETUI

Intervenants : Luca Visentini, Secrétaire général de la CES ; Ruth Paserman, Deputy Head of Cabinet of Commissioner Marianne Thyssen; Sotiria Theodoropoulou, Responsable de l’Unité politiques économiques, sociales et de l'emploi, ETUI ;Adi Buxbaum, expert senior de l’Unité de politique sociale à la Chambre fédérale du travail autrichienne

Président : Steve Coulter, Responsable de l’Unité Communication et Publications, ETUI

Interprétation simultanée DE/EN fournie.

La participation est gratuite, mais nous vous demandons de bien vouloir vous inscrire ici ou ici

L’événement sera suivi d’un buffet gratuit.

Réagissez sur Twitter: #BENCH19

Tous les événements