European Trade Union Institute, ETUI.

Accueil > Evénements > Conférence ETUC/ETUI: Le(s) monde(s) du travail en mutation > Plénière F : mondialisation et européanisation : des solu...

Plénière F : mondialisation et européanisation : des solutions européennes aux problèmes mondiaux ?

Jeudi 28 juin 2018 - 13h30-15h00 salle : Belgium - interprétation : EN/FR

La mondialisation, et en particulier la libre circulation des capitaux, des produits, des services et des personnes, est en train de modifier constamment la répartition des emplois, tant à l'échelle mondiale que dans l'ensemble du marché intérieur européen. Les politiques de l'Union européenne sont en train de façonner les conditions dans lesquelles les États membres de l'UE et leurs acteurs opèrent. L'intégration économique à une échelle plus globale, par le biais d'accords commerciaux et l'émergence des chaînes de valeur mondiales, pose d'urgence la question de savoir qui sont les gagnants et les perdants de la mondialisation. Cette session visera à explorer les liens entre l'intégration économique mondiale et européenne, d'une part, et le changement climatique, d'autre part. Et plus spécifiquement : quelles stratégies mondiales sont nécessaires pour lutter contre le changement climatique ; la mondialisation est-elle une condition préalable à la réduction du réchauffement climatique, ou la stratégie inverse qui consiste à prendre des initiatives ascendantes est-elle plus efficace ? Comment concilier la libre circulation des personnes, des biens, des capitaux et des services avec la limitation des émissions de CO2 ? Cette plénière tentera également d'expliquer le lien entre mondialisation et digitalisation. Les nouveaux développements technologiques augmentent-ils l'interdépendance économique mondiale et le développement de nouvelles technologies n'est-il possible qu'au niveau mondial/européen ? Enfin, comment la libre circulation des personnes en Europe a-t-elle influencé l'évolution démographique dans les États membres de l'UE et qu'est-ce que la mondialisation a représenté pour la circulation des personnes à l'échelle mondiale, par exemple, la migration des zones rurales vers les zones urbaines, des régions plus pauvres vers les régions plus riches.

Président : Liina Carr, secrétaire confédérale, Confédération européenne des syndicats

  • Pascal Lamy, président émérite de l'Institut Jacques Delors
  • Zoltán Pogátsa, professeur, université de Hongrie occidentale.
  • Gesine Schwan, présidente, Plate-forme de gouvernance de Humboldt-Viadrina