European Trade Union Institute, ETUI.

Accueil > Evénements > Déjeuner-débat : Normes sociales de l'UE et personnels de...

Evénements

25 janvier 2019, MSI, bd. du Roi Albert II, 5 ; 1210 Bruxelles, salle de réunion ETUI 7ème étage

Déjeuner-débat : Normes sociales de l'UE et personnels de sécurité en Europe

Déjeuner-débat de l'ETUI, organisé en coopération avec la CES, EUROMIL, EuroCOP et la FSESP

Intervenants : 

A confirmer, DG Emploi, Commission européenne 

Àngels Bosch Campreciós, président d'EuroCOP 

Nadja Salson, responsable politique en charge des questions liées aux administrations nationales et européennes, FSESP 

Emmanuel Jacob, président d'EUROMIL 

Wiebke Warneck, conseillère juridique, CES 

Modérateur : Philippe Pochet, directeur général de l’ETUI 

Briefing : Ces dernières années, l'UE a souvent eu recours aux dispositions de l'article 153 du TFUE pour fixer des normes minimales et harmoniser les conditions de travail et d'emploi des travailleurs dans l'UE. Bien que la Commission européenne s'efforce constamment de définir les "travailleurs" de manière aussi large que possible afin d'inclure tous les travailleurs, le Conseil a souvent tenté d’exclure du champ d'application des directives les fonctionnaires ou administrations publiques, le personnel policier et militaire ainsi que, récemment, les services de secours. 

En Europe, les personnels de sécurité sont confrontés à un double défi lorsqu'il s'agit de défendre leurs intérêts professionnels : non seulement ils sont souvent confrontés au fait que des considérations de sécurité nationale rendent l'application de la législation européenne impossible pour cette profession en particulier mais en outre, dans certains pays européens, on leur refuse le droit humain le plus élémentaire de se regrouper pour créer une association professionnelle ou un syndicat qui puisse défendre leurs intérêts socio-professionnels à travers le dialogue social. 

Ce débat a pour but de mettre en lumière les différents problèmes auxquels sont confrontés les personnels de sécurité en Europe en ce qui concerne leurs conditions de travail et les conditions dans lesquelles ils sont autorisés à s'organiser en syndicats. Les participants au panel discuteront des récentes propositions législatives (telles que la directive sur les conditions de travail transparentes et prévisibles), mais aussi de la réglementation existante en matière de temps de travail, de santé et de sécurité au travail et de droits d'information et de consultation sur les restructurations. L'objectif des organisateurs est de permettre un débat sur la question de savoir comment concilier la nécessité de maintenir les fonctions vitales de l'Etat dans des situations d'urgence avec les droits fondamentaux et humains des travailleurs qui assurent ces fonctions, et plus particulièrement les policiers, les militaires ainsi que d’autres fonctionnaires ou employés. 

Pour vous inscrire, cliquez ici

Un déjeuner-sandwichs sera servi à partir de 12h dans la salle de réunion. 

Tous les événements