European Trade Union Institute, ETUI.

Accueil > Formation > Actualités > Coordination syndicale en matière de salaires au sein de...

Actualités

27 septembre 2018

Coordination syndicale en matière de salaires au sein de l'UE : un argument en faveur de salaires décents

A la fin du mois d'août, des syndicalistes expérimentés de 13 pays se sont réunis pour faire le point sur la coordination des politiques syndicales en matière de bas salaires au niveau européen.

Le point de départ de la discussion a été la nécessité d'une coordination syndicale forte au niveau de l'UE en ce qui concerne les (bas) salaires et ce afin d'offrir une perspective positive aux travailleurs en Europe, de lutter contre le dumping social et salarial et d'éviter la coordination négative parfois encouragée par les États membres. Après avoir analysé le(s) niveau(x) et condition(s) du salaire minimum sectoriel et légal dans les pays des participants, un débat approfondi a eu lieu sur les différentes manières d'atteindre un plancher salarial au niveau européen.

Il est ressorti notamment que le salaire minimum devrait être fixé à un niveau décent. La CES revendique que, là où des salaires minimums existent, ceux-ci soient fixés à un niveau qui ne soit pas inférieur à 60% du salaire médian/moyen et qu’ils constituent un « salaire minimum vital », c'est-à-dire suffisamment élevé pour permettre aux travailleurs de subvenir correctement à leurs besoins. Les responsables syndicaux ont discuté des différences entre le salaire minimum et le salaire minimum vital, et Paul Sellers du TUC a informé ses collègues de la campagne syndicale sur le salaire minimum vital au Royaume-Uni.

La discussion est ensuite revenue au niveau de l'UE : les arguments en faveur et contre la coordination du salaire minimum vital dans l'UE ont été examinés et les différents débats sur les salaires minimums, équitables et décents, par exemple dans le cadre du Socle européen des droits sociaux (SEDS), ont été évoqués.

Pour terminer, Esther Lynch, secrétaire confédérale de la CES, a abordé les discussions sur les salaires qui ont lieu à la CES et a conclu : « La notion de salaire minimum vital est une notion qui vient à point nommé », a-t-elle ajouté : « Nous devons réfléchir à la manière dont nous pouvons développer le concept du salaire minimum vital et à la façon de l'utiliser dans nos stratégies salariales ».

Ce cours de formation n'était que le début d'une discussion qui se poursuivra.

En savoir plus

Toutes les actualités