European Trade Union Institute, ETUI.

Accueil > L'ETUI > Actualités > Evolution de la négociation collective mars 2018

Actualités

5 avril 2018

Evolution de la négociation collective mars 2018

Le bulletin d’information sur la négociation collective présente les développements les plus importants au niveau européen et des Etats membres.
En voici les points saillants au cours du mois de mars :

  1. République tchèque - Les syndicats et la direction du plus grand constructeur automobile du pays, Škoda Auto, négocient les salaires depuis le début de 2018. Après l'échec des négociations et la menace d'une action syndicale, Škoda a proposé une hausse de 8,3 % des salaires à partir d'avril.
  2. Danemark - Un conflit du travail en cours pourrait bien paralyser le pays à partir du 1er avril 2018 lorsque les travailleurs des services publics se mettront en grève ou seront mis en en lock-out si aucun accord n'a été conclu d'ici là. Les syndicats, qui représentent 180 000 employés de l'Etat et environ 500 000 personnes employées par les municipalités, réclament une augmentation des salaires de 8,2 % sur trois ans, mais se sont vu proposer seulement 6,7 %.
  3. Finlande - Le Service Union United PAM et les entreprises de vente au détail de la Fédération finlandaise du commerce sont parvenus à un accord qui met fin à l'interdiction des heures supplémentaires. Le nouvel accord est valable deux ans. Un accord similaire a été conclu par PAM pour le secteur de l'hôtellerie et des loisirs.
  4. Italie - L'organisation patronale Confindustria et les trois confédérations syndicales CGIL, CISL et UIL se sont mis d'accord sur ce qui pourrait devenir un accord historique. L'accord conduira à de nouvelles dispositions contractuelles et à de meilleures relations professionnelles.
  5. Suède - Le gouvernement et les partenaires sociaux se sont mis d'accord sur un nouveau système d'« accords d'entrée » basé sur un accord antérieur entre les partenaires sociaux. L'accord tripartite introduit un modèle d'emploi qui vise à aider les migrants récemment arrivés et les chômeurs de longue durée à se faire une place sur le marché du travail.

Pour en savoir plus :

Toutes les actualités