European Trade Union Institute, ETUI.

Accueil > L'ETUI > Actualités > Les travailleurs face aux nanomatériaux

Actualités

24 novembre 2014

Les travailleurs face aux nanomatériaux

nanomaterials

Le règlement européen REACH sur les produits chimiques exige de l'industrie la communication d'informations sur les produits chimiques pour leur évaluation, et ceci s'applique également aux nanomatériaux. En dépit de cette nécessité de fournir des informations, très peu de nanomatériaux ont été enregistrés jusqu'à présent dans le système - à ce jour neuf sur une centaine que le consommateur peut trouver dans des produits mis en vente dans les magasins.

Les nanomatériaux étant une technologie émergente qui évolue sans cesse, avec toujours de nouvelles applications à divers stades de développement, il y a une tension forte entre transparence (fourniture de l'information) et confidentialité (fourniture d'une information parfois très restreinte).

La question d'un meilleur équilibre entre transparence et confidentialité était au centre d'un atelier qui s'est tenu dans le cadre de la conférence annuelle NanoSafe auquel l'ETUI participait. Doreen Fedrigo-Fazio, en charge de la coordination du projet NanoDiode au sein de l'ETUI, a fait une présentation soulignant que les travailleurs ne sont pas nécessairement au courant de l'utilisation des nanomatériaux sur leurs lieux de travail. Les entreprises responsables doivent s'engager d'une manière plus proactive et franche, avec les législateurs et les autres parties prenantes, sur la voie de la diffusion publique des informations afin d'aider la société à faire un usage plus sûr de ces substances qui restent peu connues.

Pour en savoir plus :

ETUI views on nanotechnologies par Doreen Fedrigo-Fazio

Toutes les actualités