European Trade Union Institute, ETUI.

Accueil > L'ETUI > Personnel > Margherita Bussi

Margherita Bussi

Research
Fonction
Chercheuse associée
Formation et expérience

Chercheuse à l’université de Brighton, Royaume-Uni
Titulaire d’un doctorat en sciences politiques, université de Genève
Master en sciences politiques, université de Bologne
Baccalauréat en traduction et interprétation, université de Venise
Les intérêts de recherche de Margherita se sont récemment portés sur les politiques actives du marché du travail au niveau local et européen. Elle a mené divers projets de recherche sur l'emploi des jeunes, les systèmes d’éducation et de formation, les systèmes de transition entre l'école et le marché du travail au niveau national et en Europe, à partir d'un point de vue qualitatif et quantitatif. Ses intérêts de recherche comprennent également les politiques de protection sociale locales et leurs processus de mise en œuvre à partir d'une approche théorique et empirique. Ses derniers travaux traitent notamment des politiques actives du marché du travail, avec un accent particulier sur les jeunes (Garantie jeunes) dans une perspective comparative et sur l’implication des syndicats dans les politiques (actives) du marché du travail. Elle travaille actuellement pour le projet de recherche NEGOTIATE subventionné par Horizon 2020 sur la précarité de l’emploi des jeunes en Europe.

Les intérêts de recherche de Margherita se sont récemment portés sur les politiques actives du marché du travail au niveau local et européen. Elle a mené divers projets de recherche sur l'emploi des jeunes, les systèmes d’éducation et de formation, les systèmes de transition entre l'école et le marché du travail au niveau national et en Europe, à partir d'un point de vue qualitatif et quantitatif. Ses intérêts de recherche comprennent également les politiques de protection sociale locales et leurs processus de mise en œuvre à partir d'une approche théorique et empirique. Ses derniers travaux traitent notamment des politiques actives du marché du travail, avec un accent particulier sur les jeunes (garantie jeunes) dans une perspective comparative et sur l’implication des syndicats dans les politiques (actives) du marché du travail.

Domaines d’activité

Les transitions de l'école au travail, les politiques en matière d'éducation et de compétences, l'évolution du marché du travail avec un accent particulier sur les politiques actives du marché du travail et les institutions de protection sociale au niveau national (Belgique et Royaume-Uni) et européen.

Langues

Italien, français, anglais, espagnol

Publications ou stages principaux