European Trade Union Institute, ETUI.

Accueil > Publications > Working Papers > Italy's labour market reforms of 2012: did they reduce un...



Working Papers

Italy's labour market reforms of 2012: did they reduce unemployment?

Gabriele Piazza and Martin Myant (ETUI)

Date de publication : 2016

Nombre de pages : 37

Auteur(s) :

Gabriele Piazza and Martin Myant (ETUI)

Ce working paper analyse de manière critique les réformes de 2012 du marché du travail de l'Italie (réforme Fornero). Il se focalise en particulier sur une mesure visant à diminuer le chômage et le dualisme du marché du travail en réduisant la protection contre le licenciement dont bénéficient les travailleurs permanents.

L'argument principal de ce working paper est que les réformes du marché du travail axées sur la promotion de la flexibilité en réduisant la protection de l'emploi n'ont eu aucun impact significatif sur le marché du travail. Peu d’éléments permettent d’affirmer que la protection des travailleurs permanents ait eu des conséquences sur les niveaux d'emploi. Durant la courte période pour laquelle des données adéquates sont disponibles, les réformes de l'année 2012 n’ont pas abouti à une augmentation de l'emploi. De même, les réformes n’ont pas non plus conduit à une quelconque augmentation des contrats permanents au détriment des contrats atypiques. Au contraire, pour les nouvelles recrues, la tendance a été à l’embauche sur la base de contrats irréguliers.

Collection: 2015.11
ETUI, Bruxelles, ISSN 1994-4446, ISSN 1994-4454 (pdf)

Pour plus d'informations, contactez

 

Publications associées