European Trade Union Institute, ETUI.

Accueil > Reforms Watch > France > France: Le nombre de grève a légèrement progressé en 2014

France

1 février 2017

France: Le nombre de grève a légèrement progressé en 2014

Selon une étude du ministère du Travail publiée le 28 décembre 2016, le nombre d’entreprises ayant connu un ou plusieurs arrêts de travail a légèrement progressé en 2014 par rapport à 2013.

En 2014, 1,4 % des entreprises de dix salariés ou plus du secteur privé (hors secteur agricole) ont connu un ou plusieurs arrêts collectifs de travail, soit 0,2 point de plus qu’en 2013, selon les dernières statistiques publiées par le ministère du Travail (Dares) [1].  Ces entreprises impactées par une grève emploient 23 % des salariés du champ couvert par l’étude.

L’intensité des grèves a progressé par rapport à 2013, mais de manière plus modérée. Ainsi, après une hausse de 19 jours en 2013, le nombre moyen de journées individuelles non travaillées (JINT) pour 1000 salariés n’augmente que de deux jours en 2014, passant à 81 JINT pour 1 000 salariés. La proportion d’entreprises ayant connu des arrêts de travail est plus élevée dans l’industrie (3,3%) que dans les autres secteurs.

Il faut souligner qu’en 2014, plus de la moitié (57 %) des entreprises concernées par des grèves l’a été, au moins en partie, dans le cadre de conflits nationaux, sectoriels ou interprofessionnels. 43% des entreprises ont déclaré des motifs de grève exclusivement internes, principalement sur des revendications salariales. Par ailleurs, 2,2 % des entreprises déclarent une autre forme de mobilisation que la grève : 1,9 % au moins un rassemblement et/ou une manifestation et 1,3 % au moins une pétition.

[1] DARES, « Les grèves en 2014 », Analyses n° 085, décembre 2016

Toutes les actualités