European Trade Union Institute, ETUI.

Accueil > Reforms Watch > Slovakia > Slovaquie: amendements du code du travail votés au Parlem...

Slovakia

12 mars 2018

Slovaquie: amendements du code du travail votés au Parlement - un autre paquet social annoncé

A la suite du vote au Parlement de plusieurs amendements du Code du travail, des primes et des indemnités pour les employés seront augmentées à partir de mai 2018. Les employeurs avaient critiqué les propositions et proposé une alternative, tandis que les syndicats les avaient soutenues. Après le vote sur les amendements du Code du travail, la coalition gouvernementale a annoncé une nouvelle phase de ce qui est appelé "le deuxième paquet social" au cours de cette période législative. Ces nouvelles initiatives devraient entrer en vigueur en 2019.

Le "paquet social" du gouvernement est constitué par des mesures émanant des différents partis politiques au pouvoir. Le Parlement slovaque a approuvé le 13 février 2018 une révision du Code du travail qui augmente les primes de travail existantes pour le travail de nuit et/ou le travail à risques et en introduit de nouvelles. La révision apporte également des 13e et 14e mois de salaires - avantages qu'il est prévu d'octroyer aux employés avant les vacances d'été et de Noël. A l'origine, il était prévu de mettre ces mesures en application immédiatement, mais la décision a été prise de travailler en deux étapes, le 1er mai 2018 et le 1er mai 2019. Le syndicat KOZ a accueilli favorablement la plupart des amendements, mais a critiqué le fait que les 13e et 14e mois de salaires s'appliquent sur une base volontaire. Le syndicat s'est également opposé au fait que les 13e et 14e mois de salaires ne seront pas calculés comme faisant partie du salaire moyen des employés. Les organisations patronales avaient critiqué les propositions lors d'une réunion tripartite spéciale convoquée en décembre 2017 et avaient déclaré que les augmentations proposées pour le travail de nuit et du week-end auraient des conséquences négatives, en particulier dans les régions économiquement faibles et pour les industries tributaires du travail de nuit et du week-end, comme les boulangeries et les détaillants. L'Association nationale des employeurs (RÚZ) a élaboré son propre paquet social en augmentant le revenu net des travailleurs, principalement sur la base de mesures fiscales.

Après l'adoption par le Parlement de l'augmentation des primes pour le travail de nuit, du week-end et lors des vacances ainsi que du payement des 13e et 14e mois de salaires sur base volontaire, la coalition gouvernementale a annoncé un deuxième paquet social dans les mois à venir. Il est prévu que ce deuxième paquet social entrera en vigueur le 1er janvier 2019. Ce paquet devrait contenir des mesures pour les entrepreneurs, les propriétaires uniques, ainsi que les petites et moyennes entreprises. Le gouvernement l'a qualifié de "gros paquet d'argent qui ira aux gens en 2019" tout en préservant la consolidation des finances publiques.

Toutes les actualités