European Trade Union Institute, ETUI.

Accueil > Reforms Watch > Slovakia > Slovaquie : comment faire face aux disparités régionales ?

Slovakia

21 février 2018

Slovaquie : comment faire face aux disparités régionales ?

Avec la reprise du marché du travail et la création de milliers de nouveaux emplois, on oublie souvent qu'un marché du travail actif repose sur plus que la croissance économique. Dans le même temps, le chômage de longue durée reste élevé dans certaines régions et les disparités régionales appellent à une utilisation plus intensive des stratégies de développement et à des réformes d'accompagnement de la politique régionale.

La Slovaquie connaît une forte reprise. Ces dernières années, notamment en 2016 et 2017, des milliers de nouveaux emplois ont été créés et le taux de chômage est tombé à son plus bas niveau depuis 2008. Pour 2018, les experts économiques prévoient la création de 40 000 nouveaux emplois, le secteur des services marchands fournissant plus que la moitié d'entre eux.

Le nombre de Slovaques travaillant à l'étranger diminuera probablement, tandis que le nombre de travailleurs étrangers sur le marché du travail augmentera. La croissance de l'économie est dopée dans une large mesure par l'amélioration de la demande intérieure. Soutenus par le marché du travail, les revenus provenant des services de détail ont continué de générer de la croissance et ont soutenu la relance relativement stable de la consommation des ménages.

Cependant, plusieurs défis liés au marché du travail doivent être encore relevés. Le chômage de longue durée est toujours très élevé et reste parmi les plus élevés de l'UE. Le taux de demandeurs d'emploi peu qualifiés est également un motif de préoccupation.

Plusieurs régions et industries sont désormais confrontées à une pénurie de travailleurs qualifiés. Avec la baisse du chômage, les chiffres des postes vacants publiés par les agences pour l'emploi atteignent des niveaux historiquement élevés. Cependant, le pays reste dans la liste des pays présentant les plus grandes disparités régionales dans l'UE, principalement en raison de l'écart de revenu et de taux d'emploi entre la capitale Bratislava et le reste du pays.

C'est l'une des raisons pour lesquelles le gouvernement veut présenter en 2018 un avant-projet de loi sur le développement régional du marché du travail intégré et de la stratégie de développement régional jusqu'en 2030.

Une autre mesure envisagée est l'intensification du soutien régional dont l'objectif est d'encourager les investissements et la création de nouveaux emplois. En outre, il sera envisagé d'adopter un amendement à la loi sur l'aide au développement régional. Par ailleurs, dans le cadre de l'initiative "Catching up", un programme de politique régionale, la Commission européenne et la Banque mondiale apporteront un soutien adapté à une région à faible revenu du nord-est de la Slovaquie, en partenariat avec les autorités nationales.

Toutes les actualités