European Trade Union Institute, ETUI.

Accueil > Thèmes > Santé et sécurité - Conditions de travail

Santé et sécurité - Conditions de travail

23 % des travailleurs européens considèrent que leur sécurité ou leur santé est menacée à cause de leur travail. Ce chiffre montre que les conditions de travail en Europe ne s’améliorent pas. Malgré la diminution des emplois industriels au profit des emplois de services, l’exposition aux risques physiques classiques — bruit, produits dangereux, port de charges lourdes, etc. — persiste. Dans cette section, nous présentons une sélection de nouvelles sur les conditions de travail et la santé et sécurité au travail, et nous vous tenons au courant de nos activités de recherche dans ce domaine.

Actualités

France : un état des lieux sur la santé au travail des sapeurs-pompiers

28 octobre 2019
Pompiers

L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES) a publié un rapport faisant une synthèse des connaissances concernant la santé au travail des sapeurs-pompiers.

L’effet cocktail des produits chimiques peut-il contribuer à l’autisme ?

28 octobre 2019
reproductive toxicology

Une recherche in vitro menée par le Centre commun de recherche (en anglais Joint Research Centre - JRC ) de la Commission européenne indique que des substances isolément non neurotoxiques peuvent, lorsqu'elles sont mélangées, avoir un impact négatif sur le développement neuronal. Ces résultats ont été présentés par Ana Bal-Price en septembre 2019 à l’occasion de la 47e conférence européenne de tératologie[1] et publiés dans le numéro de septembre 2019 de la revue Reproductive Toxicology.

La Thaïlande s’apprête à interdire le glyphosate

25 octobre 2019
Thailande

Après le Vietnam, la Thaïlande devrait devenir le deuxième grand pays agricole d’Asie à interdire complètement le glyphosate pour protéger sa population. Cette substance est le principe actif du Roundup, l'herbicide phare de la compagnie Monsanto rachetée en juin 2018 par la multinationale allemande Bayer.

Le gouvernement espagnol remet en cause la protection des travailleurs contre les cancers professionnels

11 octobre 2019
Pool Moncloa/J.M. Cuadrado

En prétextant une transposition d'une directive européenne ainsi qu'une amélioration de la compétitivité des entreprises, le gouvernement espagnol en affaires courantes propose réduire les niveaux de protection des travailleurs exposés à des substances cancérogènes.

66% des salariés incités à travailler « très vite »

24 septembre 2019

Les résultats de l’enquête SUMER 2017 ont été présentés en France le 9 septembre 2019. SUMER est un acronyme pour « surveillance médicale des salariés aux risques professionnels ». Cette enquête fournit une cartographie des principaux risques du travail. L’étude en est à sa quatrième édition. Les enquêtes précédentes ont été menées en 1994, 2003 et 2010 de telle manière que l’analyse comparée des résultats donne des informations importantes sur l’évolution des conditions de travail en France pour une période de plus de vingt ans.

Des perturbateurs endocriniens particulièrement concentrés chez les enfants

10 septembre 2019
Esteban couverture

Il existe des centaines de substances qui perturbent la production d’hormones. Employées massivement par l’industrie dans de nombreuses productions, ces substances sont associées à de graves problèmes de santé comme des cancers, des atteintes à la santé reproductive, des troubles du développement comme l’obésité, une baisse du quotient intellectuel,… Parmi elles, on retrouve notamment les bisphénols, les phtalates, les parabènes, les éthers de glycol, les retardateurs de flamme bromés, les composés perfluorés (PFC). Pour la première fois, Santé publique France a mesuré la présence de ces substances hautement préoccupantes dans l’organisme des enfants et des adultes auprès d’un large échantillon (1 104 enfants et 2 503 adultes) représentatif de la population française. Ce travail a été effectué dans le cadre de l’enquête de santé publique ESTEBAN (enquête de santé sur l’environnement, la biosurveillance, l’activité physique et la nutrition).

Lien entre le travail de nuit et les cancers du sein, de la prostate et colorectaux

5 août 2019

En juin 2019, un groupe de travail de 27 scientifiques de 16 pays s'est réuni au Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) à Lyon, France, pour finaliser leur évaluation de la cancérogénicité du travail de nuit. Cette évaluation sera publiée dans le volume 124 des Monographies du CIRC. Un première synthèse des travaux a été publiée dans la revue The Lancet en juillet 2019.

Nouvelle base de données en ligne pour identifier les perturbateurs endocriniens

5 août 2019
deduct logo

Une équipe indienne de l’Institut des sciences mathématiques de Chennai (Inde) a mis en ligne une base de données permettant d’identifier 686 perturbateurs endocriniens. Cette base est dénommée DEDuCT : Database on Endocrine Disrupting Chemicals and their Toxicity Profiles.

Vidéo

    Conférence de l'ETUI "Travail et cancer", 14-15 novembre 2017

Contact

picture MS

Marian Schaapman Responsable de l’Unité "Conditions de travail, santé et sécurité" mschaapman@etui.org

Evénements

Publications associées