European Trade Union Institute, ETUI.

Accueil > Thèmes > Santé et sécurité - Conditions de travail > Actualités > Des experts syndicaux ont fait le point sur le risque chi...

Actualités

27 février 2012

Des experts syndicaux ont fait le point sur le risque chimique en Europe

Plus d’une trentaine de syndicalistes provenant de 20 pays européens se sont réunis à Paris fin janvier pour la 7éme édition d'un séminaire dédié à la protection des travailleurs face aux risques chimiques. Ce séminaire est organisé chaque année par l'Institut syndical européen (ETUI) afin de coordonner les actions syndicales dans ce domaine à travers l'Europe.
Après avoir dressé un bilan critique des premières années de mise en œuvre du règlement REACH, les participants se sont accordés pour interpeller les autorités compétentes dans les différents États membres à propos des substances répertoriées comme cancérogènes mais non enregistrées auprès de l’Agence européenne des produits chimiques (ECHA) et qui seraient donc commercialisées de façon illégale dans l’Union européenne. Une campagne syndicale commune intitulée "Zéro cancer au travail" sera également menée en 2012 dans plusieurs pays européens.
Les autres thèmes abordés cette année étaient la difficulté d’informer les utilisateurs en aval quant à leurs obligations dans le règlement REACH, les risques liés aux nanotechnologies et les défis liés aux modifications possibles de la législation européenne en santé au travail.
Des représentants de deux agences européennes étaient également présents. Un représentant de l'Agence européenne pour la santé et la sécurité au travail (EU-OSHA) est intervenu sur la problématique de genre en santé au travail. Un représentant de l'Agence européenne des produits chimiques (ECHA) a quant à lui expliqué le fonctionnement de la Cour d’appel de l’ECHA. Enfin, le séminaire s’est clôturé par une formation des participants à la substitution des agents chimiques dangereux par des alternatives plus sûres.

Toutes les actualités