European Trade Union Institute, ETUI.

Accueil > Thèmes > Santé et sécurité - Conditions de travail > Actualités > États-Unis : nouvelles règles afin de réduire l'expositio...

Actualités

28 mars 2016

États-Unis : nouvelles règles afin de réduire l'exposition à la silice sur les chantiers

Le 24 mars, le ministère du Travail des États-Unis a annoncé de nouvelles règles afin de réduire l'exposition professionnelle à la silice, un minéral présent dans des matériaux couramment utilisés dans la construction et la fracturation hydraulique. L'exposition à la silice représente un danger mortel pour les travailleurs qui y sont exposés. La législation prévoit de réduire la limite d'exposition professionnelle à 50 microgrammes par mètre cube d'air pour une durée moyenne de huit heures.

Les responsables du ministère du Travail estiment que l'application de la nouvelle législation permettra chaque année de sauver 600 vies et d'empêcher 900 nouveaux cas de silicose. La nouvelle législation modifie la valeur limite d'exposition professionnelle à la silice pour la première fois depuis 1971.

L'administration américaine pour la santé et la sécurité au travail (OSHA) estime que le règlement permettra d'économiser 7,7 milliards de dollars par an. On estime qu'aux États-Unis environ 2,3 millions d'hommes et de femmes sont confrontés à l'exposition à la silice cristalline sur les lieux de travail.

En savoir plus :

Communiqué de presse du ministère du Travail

La nouvelle réglementation

Toutes les actualités