European Trade Union Institute, ETUI.

Accueil > Thèmes > Santé et sécurité - Conditions de travail > Actualités > France : 22 % des salariés subissent des comportements ho...

Actualités

11 août 2014

France : 22 % des salariés subissent des comportements hostiles au travail

Vingt-deux pour cent des salariés français subiraient des comportements hostiles dans le cadre du travail, révèle une publication du ministère du Travail parue début juin.

Si l'on décompose ce chiffre, on apprend que 11,6 % dénoncent un "déni de reconnaissance du travail" (on critique injustement votre travail, on sabote votre travail, etc.), 7,9 % des "comportements méprisants" (on vous ignore, vous ridiculise en public, etc.) et 2,8 % des "atteintes dégradantes" (on laisse entendre que vous êtes mentalement dérangé, on vous dit des choses obscènes, etc.).

Ces chiffres sont tirés de Sumer, une vaste enquête menée par les médecins du travail en 2009-2010 auprès de 48.000 salariés.

Les employés de commerce et de services, les fonctionnaires, les jeunes et les salariés étrangers ressortissants de pays hors de l'Union européenne se déclarent plus souvent touchés que la moyenne. Les salariés concernés se déclarent plus souvent en mauvaise santé, ont davantage d'accidents du travail et sont plus souvent absents de leur travail que l'ensemble des salariés.

En savoir plus :

Toutes les actualités