European Trade Union Institute, ETUI.

Accueil > Thèmes > Santé et sécurité - Conditions de travail > Actualités > France : les cancers des voies respiratoires liés au trav...

Actualités

8 décembre 2017

France : les cancers des voies respiratoires liés au travail coûtent au moins 1 milliard d’euros par an

Une équipe de chercheurs réunissant des économistes de la santé au travail et une épidémiologiste a estimé que les cancers respiratoires attribuables à des facteurs de risques professionnels ont coûté à la France en 2010 de 960 millions d’euros à 1,9 milliard d’euros.

Les chercheurs ont pris en compte les coûts directs (liés à l’hospitalisation, aux médicaments, aux soins ambulatoires) et les coûts indirects (pertes de production) causés par les cancers respiratoires (poumon, larynx, naso-sinusiens, mésothéliome) attribuables à l’exposition de travailleurs à sept cancérogènes sur leur lieu de travail*.

Le cancer du poumon représente à lui seul quelque 85 % de ces coûts.

En novembre 2017, l’Institut syndical européen (ETUI) avait estimé le coût annuel des cancers liés au travail (pas uniquement respiratoires) dans l’Union européenne à entre 270 et 610 milliards d’euros, ce qui représente de 1,8 % à 4,1 % du produit intérieur brut de l’Union européenne.

*Amiante, chrome, fumée d’échappements des moteurs diesel, hydrocarbures aromatiques polycycliques, profession de peintre, silice cristalline, poussières de bois et de cuir.

En savoir plus :

Serrier, H., et al., Cancers des voies respiratoires attribuables aux expositions professionnelles : quels coûts pour la société française ?, Santé publique, vol. 29, juillet-août 2017.

Toutes les actualités