European Trade Union Institute, ETUI.

Accueil > Thèmes > Santé et sécurité > Actualités > Le métier de pompier augmente le risque de mortalité par...

Actualités

22 avril 2015

Le métier de pompier augmente le risque de mortalité par cancer

Les pompiers sont exposés à un risque accru de décès par cancer par rapport à la population générale conclut une étude du NIOSH, l'institut fédéral américain chargé de mener des recherches sur les maladies liées au travail. Sur un total de huit types de cancer examinés, les chercheurs ont identifié un risque accru de leucémie et cancer du poumon parmi une population de pompiers.

"Ces résultats apportent une preuve supplémentaire d'une association causale entre la profession de pompier et le cancer", ont déclaré les auteurs de l'étude.

Ils ont rassemblé des données au cours d'une période de près de six décennies concernant près de 20.000 pompiers de sexe masculin, dont 1.300 décès par cancer et 2.600 cas de cancer parmi les pompiers de Chicago, Philadelphie et San Francisco.

Ces résultats constituent la seconde phase de l'étude. La première phase, publiée en octobre 2013, avait déjà révélé des taux de cancer supérieurs chez les pompiers pour plusieurs types de cancer.

En savoir plus :

Toutes les actualités