European Trade Union Institute, ETUI.

Accueil > Thèmes > Santé et sécurité > Actualités > Un guide pour améliorer les capacités d'organisation des...

Actualités

9 septembre 2016

Un guide pour améliorer les capacités d'organisation des travailleurs de l'industrie d'exportation

Améliorer la capacité des travailleurs les plus vulnérables à s'organiser est l'un des principaux défis actuels des syndicats et du mouvement des travailleurs. Dans le domaine des conditions de travail et de la santé et la sécurité, l'accès à l'information est un élément clé pour permettre aux travailleurs, en particulier ceux qui accomplissent des tâches manuelles, de défendre leur droit à des conditions de travail plus sûres et plus saines. Pour y contribuer, Hesparian, une organisation sans but lucratif fondée au début des années 70 pour faciliter l'accès à l'information sur la santé aux gens ayant peu de ressources, a récemment publié un guide sur la santé au travail.

Intitulée "Workers' Guide to Health and Safety", cette publication a été spécialement conçue pour les travailleurs les plus vulnérables employés dans les industries d'exportation. Dans les pays émergents et en développement, les secteurs de l'électronique, de l'habillement et de la chaussure embauchent principalement des travailleurs peu qualifiés issus de la classe ouvrière.

Afin d'atteindre le plus grand nombre possible de lecteurs, quels que soient leurs niveaux de compétences et d'instruction, le guide a été écrit dans un langage très simple et concret et est abondamment illustré. Le livre de 564 pages couvre les principaux risques physiques auxquels les travailleurs de l'industrie sont quotidiennement confrontés, tels que les risques découlant de l'utilisation de machines, la manipulation de produits chimiques, le travail dans des environnements bruyants et poussiéreux, l'exposition à des températures extrêmes, etc.

Il est intéressant de noter que, contrairement à de nombreuses publications destinées aux travailleurs manuels, le guide évite le piège de blâmer les travailleurs. Au contraire, les auteurs insistent fortement sur les responsabilités des employeurs. "Il est de la responsabilité du propriétaire de l'usine de vous assurer que le lieu de travail est sûr, et que tous les emplois sont des emplois sûrs", écrivent-ils.

Pour mettre pression sur les propriétaires d'usines et leurs clients - généralement des entreprises multinationales - ils encouragent les travailleurs à rejoindre un syndicat et à participer à des actions collectives visant à améliorer les environnements de travail.

Outre les risques traditionnels dans les secteurs industriels, le guide traite aussi des «dangers sociaux». Sous ce titre, les auteurs du guide fournissent à leurs lecteurs des conseils concrets pour traiter des problèmes tels que les discriminations, la violence et le harcèlement au travail.

En savoir plus :

Toutes les actualités