European Trade Union Institute, ETUI.

Accueil > Thèmes > Santé et sécurité > Produits chimiques et REACH > Comment réduire l’exposition des travailleurs ?

Comment réduire l’exposition des travailleurs ?

Beaucoup trop de travailleurs qui manipulent quotidiennement des produits contenant des substances chimiques dangereuses ignorent totalement les risques qu’ils courent. Il ne peut y avoir de prévention efficace du risque chimique sans l’accès des travailleurs et de leurs représentants à une information claire, précise et compréhensible sur les produits dangereux.

Les travailleurs sont censés avoir accès aux Fiches de données de sécurité qui accompagnent les produits chimiques dangereux. Mais les mesures de prévention qui y sont préconisées, le port d’équipement de protection individuelle par exemple, ne sont pas pour autant toujours appliquées.

La prévention du risque à la source, qui consiste à éliminer les produits toxiques, devrait donc être privilégiée à chaque fois que cela est possible. C’est la raison pour laquelle la CES défend le principe de substitution des produits dangereux par des alternatives plus sûres pour la santé humaine. La substitution est également encouragée par le règlement européen REACH.

De nombreux outils sont disponibles gratuitement sur Internet pour les employeurs et les représentants des travailleurs qui souhaitent éliminer des lieux de travail les produits nocifs. L'Institut syndical européen (ETUI) a développé avec l'institut syndical espagnol Istas la base de données RISCTOX sur les produits chimiques. Via le site web de l’ETUI, les travailleurs ont désormais accès à des fiches d'information sur quelque 100.000 substances chimiques, parmi lesquelles plusieurs milliers de substances pouvant provoquer des cancers, des allergies, des perturbations du système hormonal ou des risques pour le système reproductif.