Abstract

Déjeuner-débat de l'ETUI : un plan pour la démocratie économique en Europe - la prochaine étape de la codétermination des travailleurs
Date
Location
ITUH, Bd du Roi Albert II, 5; 1210 Brussels, ETUI meeting room 7th floor; 12h30-14h00

Intervenant : Ewan McGaughey, maître de conférences au King's College London @ewanmcg

Commentaires :  Isabelle Schömann, secrétaire confédérale de la CES et Sara Lafuente Hernández, chercheuse à l’ETUI

Modératrice : Aline Hoffmann, chef de l'unité « Européanisation des relations professionnelles », ETUI

Briefing : Le fossé entre notre démocratie politique et notre absolutisme économique est la question la plus importante de notre époque. Aujourd'hui, dans l'Union européenne, un petit groupe de gestionnaires d’actifs et de banques détiennent la plupart des voix dans l'économie. Ils ont le contrôle des actions des entreprises qui régissent notre lieu de travail, notre rémunération, notre système de sécurité à la retraite et notre environnement. Ces gestionnaires d’actifs s'opposent aux syndicats et à leur lutte en faveur de salaires équitables. Ils sont en faveur d'une augmentation de la rémunération des CEO milliardaires. Ils s'opposent aux mesures visant à mettre fin à la discrimination au travail et à l'écart de rémunération entre les genres. Ils s'opposent à toute action significative visant à mettre fin aux dégâts climatiques. Ils détruisent notre société et notre planète.

Le contrôle du pouvoir décisionnel des gestionnaires d'actifs et des banques provient de l'argent de tiers. Il ne leur appartient pas. Il nous appartient. Il provient de l'épargne-retraite des Européens, des plans de pension, de l'assurance-vie ou des fonds communs de placement. Mais la part du capital des travailleurs dans le marché boursier a diminué depuis les années 1980. Les inégalités ont explosé à mesure que la démocratie sur le lieu de travail et la négociation collective ont été attaquées. Cela s'est traduit par une diminution de la part du revenu du travail et une augmentation de la part de la City, de Francfort, de La Défense ou de Milan.

Aussi avons-nous besoin d'un nouveau plan pour la démocratie économique en Europe. Cet exposé présentera l'état actuel des choses et proposera un projet de législation qui pourrait être adopté par l'Union européenne pour démocratiser l'économie.

Un déjeuner-sandwichs sera servi à partir de 12h dans la salle de réunion.

en savoir plus :

Economic Democracy in the European Union, Ewan McGaughey 

Directive (Eu) 2020/1 of the European Parliament and of the Council on establishing the principle of democracy at work, in capital, and in every field of economic life