climate-sign-outside-blur-2990644web.jpg

La crise de Covid-19 représente l'une des plus grandes urgences auxquelles les sociétés humaines ont dû faire face. Cependant, lorsqu'il s'agit d'urgence, le changement climatique ne doit pas être oublié. C'est un problème qui persistera longtemps après la fin de la pandémie de Covid-19. Il est certain que le changement climatique sera un défi à relever bien au-delà de notre propre génération.

Nous nous demandons comment faire face à ce grand défi qui date du début de notre ère industrielle. Que considérer en premier : la nécessité de changer notre comportement personnel ou la façon dont nous produisons et consommons ? Face à la nécessité urgente d'adapter notre paradigme économique, sommes-nous sûrs que notre mode de pensée actuel est encore capable de nous donner les bonnes réponses ? Pas du tout ! Alors, dans ces conditions, l'éducation est la clé ! Seule l'éducation peut nous aider à penser différemment.

Le changement climatique exige l'élaboration d'un nouveau cadre de compétences pour les syndicalistes ! Le changement climatique exige des "compétences vertes", c'est-à-dire "les connaissances, les capacités, les valeurs et les attitudes nécessaires pour vivre, se développer et soutenir une société qui réduit l'impact de l'activité humaine sur l'environnement".

Le département Formation de l'ETUI travaille actuellement à la réalisation d'une courte vidéo qui illustrera la notion de compétences vertes dans la formation syndicale. Cette ressource pédagogique présentera notre future offre de formation sur le changement climatique et le développement durable.

Photo par Markus Spiske de Pexels