Le cancer est la principale cause de décès liés au travail dans l'UE, avec un bilan de plus de 100 000 décès par an. Partout dans l'Union européenne, du personnel infirmier aux agents de nettoyage, les travailleurs sont mis en danger sur leur lieu de travail par leur exposition à des substances cancérogènes, mutagènes et reprotoxiques mortelles.  Le 13 octobre, la campagne "Stop au cancer sur le lieu de travail" a été lancée officiellement dans le but de susciter une prise de conscience et d'obtenir un soutien pour que la Commission européenne, dans le cadre de l'actuelle quatrième révision de la directive sur les agents cancérigènes et mutagènes, inclue des groupes de médicaments cancérigènes et mutagènes dangereux.

L'ETUI participe à cette campagne ainsi que :

  • la Confédération européenne des syndicats (CES),
  • le Comité permanent des médecins européens (CPME),
  • l'Association européenne des Pharmacy Technicians (EAPT),
  • le Réseau européen de biosécurité (EBN),
  • la Coalition européenne des patients atteints de cancer (ECPC),
  • la Fédération européenne des associations infirmières (EFN),
  • la Fédération syndicale européenne des services publics (FSESP),
  • l'Organisation européenne d'infirmières spécialisées (ESNO).

Signez la pétition pour éradiquer l'exposition professionnelle à des substances mortelles et mettre fin aux décès liés au travail causés par le cancer !