France - Les partenaires sociaux concluent un accord national sur la santé au travail

Les organisations syndicales et patronales ont conclu un accord interprofessionnel sur la santé au travail. Cet accord stipule que les efforts pour assurer la santé au travail doivent se concentrer sur une approche préventive. Il aborde également la question du financement et de la gouvernance des instruments de prévention et de santé au travail, ainsi que l’interconnexion entre les services de santé locaux. Les parties ont jusqu'au 8 janvier pour valider l'accord, après consultation de leurs membres. 

Irlande - Propositions en vue d'un accord de deux ans dans les services publics

Les syndicats des services publics ont négocié un nouvel accord de deux ans qui va maintenant être examiné par le bureau exécutif national de chaque syndicat et soumis au vote de tous les membres à titre individuel. L'exécutif national du syndicat Fórsa a déjà décidé de recommander l'accord à ses affiliés. Cet accord de deux ans s'appliquera du 1er janvier 2021 au 31 décembre 2022. Il y aura une augmentation générale des salaires de 1 % ou de 500 euros, selon le montant le plus élevé, en octobre des deux années. En février 2022, 1 % supplémentaire sera disponible dans les fonds de négociation sectorielle.

Roumanie - Première convention collective dans le secteur de la finance

La FinBan, fédération des employeurs des services financiers, et la FSAB, fédération des syndicats des assurances et des banques, ont signé leur première convention collective dans le secteur bancaire et financier. Le syndicat du secteur considère cet accord comme une première étape. Il s'appliquera à 26 000 travailleurs des entreprises de services financiers membres, allant des sociétés de leasing aux sociétés de prêt. Selon cet accord, qui sera valable pendant deux ans, un salaire minimum sera établi dans les banques. L'employeur couvrira la moitié des frais du montant.

Suède - Nouvel accord pour le personnel temporaire

Les syndicats de LO ont conclu un nouvel accord concernant le recrutement du personnel qui garantit d'importantes dispositions supplémentaires en matière de pension pour les travailleurs et une augmentation des salaires garantis de 5,02 % à partir du 1er mai 2022. Cet accord s'appliquera du 1er décembre 2020 au 30 avril 2023.

 

Pour en savoir plus, consultez le numéro de décembre

S’abonner à la lettre d’information sur les négociations collectives

Archives