Transfer stimule le dialogue entre le mouvement syndical européen et la communauté des universitaires et des chercheurs. Il fournit des résultats de recherche sur des questions d'importance stratégique pour les syndicats, en particulier en ce qui concerne les développements au niveau européen. Transfer publie des recherches originales, évaluées par des pairs, sur des questions telles que les nouveaux développements dans les relations industrielles, la politique sociale et l'évolution du marché du travail.

Ce numéro est gratuitement en accès libre jusque fin juillet 2020. 

Volume 26 Issue 2, Mai 2020 

L’expérimentation institutionnelle au travail, pour le meilleur (ou pour le pire)

Dans différents contextes nationaux, institutionnels et organisationnels, et dans un contexte d’incertitude, diverses formes d’organisation de travailleurs, anciennes et nouvelles, mènent des expérimentations en réponse aux lignes de fracture majeures des changements auxquelles elles sont confrontées. L’introduction de ce numéro spécial se concentre sur ces processus: la disruption des formes traditionnelles de régulation du travail et de l’emploi; comment différents acteurs sont engagés dans l’expérimentation sur la gouvernance du travail et de l’emploi; comment ces acteurs formulent des revendications à l’égard de l’État; comment ces processus peuvent conduire à un meilleur ou à un “pire” travail; et enfin, comment de solides capacités et des configurations particulières de ressources de la part de ceux qui sont engagés dans l’expérimentation peuvent contribuer à de nouvelles formes de régulation du travail et même à un meilleur travail. Les thèmes clés comprennent le rôle moteur et la résilience des acteurs et leur développement de nouvelles capacités collectives, l’importance de la délibération et de la démocratie, la nature stratégique et réflexive de leur expérimentation, l’extension de l’expérimentation dans de nouvelles formes d’institutionnalisation intégrant des valeurs fondamentales telles que l’égalité, la solidarité et la démocratie, ainsi que de nouveaux modèles d’agrégation de la recherche nécessitant un dialogue permanent entre acteurs et chercheurs.

Ce numéro est gratuitement en accès libre jusque fin juillet 2020. 

Editorial board
  • Marina Luttrell, Managing Editor
  • Philippe Pochet, Co-Editor
  • Jeremy Waddington, Co-Editor