La CES et l’ETUI publient chaque année depuis 2001 le «Benchmarking Working Europe» à l’occasion du Conseil européen de printemps afin d’attirer l’attention des chefs d’État et de gouvernement sur les conditions de travail en Europe. Cette publication constitue un véritable exercice d'analyse comparative du monde du travail et des questions sociales, sur la base des droits sociaux et du travail. Elle met au jour les progrès - ou l'absence de progrès - dans une série de domaines déterminants pour l'Europe sociale et cruciaux pour les syndicats.

L'édition 2012 du « Benchmarking Working Europe » se centre sur ce que nous considérons comme une des causes profondes de la grande récession, à savoir la question des inégalités — lesquelles vont bien au-delà de l'inégalité des revenus. Des inégalités croissantes conduisent en effet à un sentiment grandissant d'injustice et un manque de cohésion sociale tant à l'intérieur des pays qu’entre eux, ainsi qu’à une perte de potentiel humain au sens le plus large. À cet égard, cette publication soulève de sérieuses préoccupations quant à l'orientation actuelle des droits sociaux et du travail dans l’Union européenne.

Les quatre messages principaux que nous souhaitons souligner sont les suivants :

1. Les inégalités sociales, sous toutes leurs formes, se creusent dans presque tous les pays de l'UE, et pas seulement en raison de la succession des crises financières, économiques et de l’endettement.

2. Entre États membres de l'UE, la tendance au rattrapage des économies les plus pauvres vers les plus riches, conduisant à une plus grande convergence, a été enrayée et est même inversée.

3. Le discours européen selon lequel la croissance d’après-crise permettra de résoudre ce phénomène « temporaire » de la montée des inégalités est fondamentalement erroné. Le lien entre croissance et égalité est rompu ; la marée ne monte plus pour tous.

4. À l'avenir, les remèdes politiques doivent donc se concentrer sur la redistribution et la « déconcentration » des richesses.

Sur le site web de Fundación Primero de Mayo vous trouverez des informations sur le « Benchmarking 2012 » en espagnol et vous pourrez y télécharger le résumé en espagnol (également disponible ci-dessous).

Table of contents

2. Inequality on the labour market

3. Education and inequality in Europe: a youth perspective

4. Collective bargaining and diversity in wage developments

5. Social security and inequality

6. Climate change and inequality

7. Regional inequalities in Europe

8. Do unions and worker representation bodies make for more or less inequality?

9. Working conditions to blame for wide gaps in workplace health

0. Introduction

0. Foreword

Synthèse

Benchmarking Working Europe 2012

Síntesis

1. Macroeconomic developments, policies and inequality

Sintesi

Sammendrag

Zusammenfassung

Synteza

Related content

Pierre Bérastégui, Stan De Spiegelaere, Christophe Degryse, ...

Benchmarking Working Europe 2020

uniquement disponible en anglais visit https://benchmarking2020.eu/ A virus is haunting Europe. And it could strike again. This year’s 20th anniversary issue of our flagship publication Benchmarking Working Europe brings to a growing audience of trade unionists, industrial relations specialists and policymakers a simple warning: beside SARS-CoV-2... lire plus

Benchmarking Working Europe 2019

L’ETUI publie aujourd’hui, sous le titre Benchmarking Working Europe, son bilan annuel sur les questions économiques et sociales et l’état du marché du travail en Europe. Le rapport de cette année plaide pour une action visant à stimuler l’investissement, ainsi que pour des réformes des politiques fiscales qui devraient leur permettre de jouer un... lire plus

Benchmarking Working Europe 2018

Benchmarking Working Europe 2018 aborde cette année la question de savoir si l'Union européenne (UE) se trouve réellement sur la voie de la convergence.Le rapport annuel de l'ETUI et de la CES analyse l'état de "l'Europe du travail" à l'aide d'un ensemble d'indicateurs à niveaux et dimensions multiples et évalue ainsi ce que les politiques... lire plus

Benchmarking Working Europe 2017

L’édition 2017 du Benchmarking working Europe met en avant les clivages en Europe et la manière de les surmonter. Il analyse en quatre chapitres et à l'aide de 58 graphiques les dernières tendances et résultats des politiques européennes dans les domaines de la macroéconomie, des salaires et de la négociation collective, des marchés du travail et... lire plus

Benchmarking Working Europe 2016

Cette année, avec comme fil conducteur « Préparés pour l’avenir? », la nouvelle édition du Benchmarking working Europe analyse la situation de l’Europe du travail à l'aide d'une série d'indicateurs multi-niveaux et multidimensionnels.Cette édition 2016 a pour objectif de contribuer à l’évaluation des objectifs atteints par l’UE en matière de... lire plus

Benchmarking Working Europe 2015

Publié chaque année, ce rapport fait un état des lieux de l’Europe du travail en expliquant à l'aide de statistiques et de graphiques les principales tendances macro-économiques de l'Europe, l’évolution de son marché du travail, les salaires et la négociation collective, et les droits de participation des travailleurs.Cette année, le rapport... lire plus

Benchmarking Working Europe 2014

Le rapport Benchmarking Working Europe 2014 passe en revue la crise et les politiques d'austérité de l'UE au cours des cinq dernières années sous l’angle de l'agenda social européen. Cette publication, élaborée par l'équipe de recherche de l'ETUI, offre un aperçu des statistiques les plus importantes sur la situation macro-économique de l'UE, l... lire plus

Benchmarking Working Europe 2013

La croissance des disparités économiques et sociales entre les Etats membres de l'UE, mais aussi parmi les différents groupes et catégories de citoyens au sein de la société, non seulement met en péril l'avenir de l'Europe sociale mais menace également d’ébranler l'ensemble du projet d'intégration européenne. La récession post-2008 et la crise de... lire plus