Ce rapport examine en profondeur la légalité des mesures prises par l'Union européenne (UE), aux côtés de la Banque centrale européenne (BCE) et du Fonds monétaire international (FMI), dans le sillage de la crise financière et de la dette. Après une présentation factuelle de l’agenda post-crise de l'Union européenne, qui a été axé sur une politique salariale flexible orientée vers la productivité, les auteurs identifient les domaines dans lesquels les demandes formulées par l'UE ont interféré avec les systèmes existants de négociation collective et en particulier, avec l’autonomie de la négociation collective. Ces mesures sont évaluées à la lumière de la Charte des droits fondamentaux de l'Union européenne, en ce qui concerne plus spécifiquement le droit de négociation collective énoncé à l'article 28 de la Charte. Dans certains cas, cette intervention va dès lors se révéler illégale, notamment en raison de la violation du principe de proportionnalité. Dans ce cas, différentes options de recours judiciaire sont proposées. En inscrivant résolument la politique post-crise dans le contexte du droit du travail collectif et en évaluant sa légalité, le rapport établit des normes qui doivent être respectées non seulement dans le débat scientifique, mais aussi dans le cadre du futur agenda politique de l'Union européenne.

Ce rapport a été publié en allemand (dans la série des livres) pour la première fois en 2015 par l’Institut Hugo Sinzheimer de Francfort. En raison de la pertinence du sujet à l'échelle européenne, l'ETUI a décidé de le traduire en anglais et de publier cette traduction dans sa propre série de publications.

Table of contents

Full text

Related content

Filip Dorssemont, Klaus Lörcher, Stefan Clauwaert, ...

What has the Charter of Fundamental Rights of the European Union delivered for workers?

Cette note politique évalue l'impact de la Charte des droits fondamentaux de l'Union européenne, dix ans après sa ratification. La Charte est destiner à guider les institutions européennes, en particulier la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE), dans la reconnaissance et la promotion des droits sociaux des citoyens et des travailleurs... lire plus

Jan Cremers, Sigurt Vitols

Exercising voice across borders: workers’ rights under the EU Cross-border Mergers Directive

Ce livre contient les résultats d'une étude sur les droits des travailleurs à l'information, à la consultation et à la participation en matière de droit européen et national couvrant les fusions transfrontalières. Ce travail a été réalisé par le réseau GOODCORP de l'ETUI composé d'experts universitaires et syndicaux en droit des sociétés et... lire plus

Klaus Lörcher, Isabelle Schömann

The European pillar of social rights: critical legal analysis and proposals

L'objectif de ce rapport est d'offrir une base pour un examen approfondi de l'initiative de la Commission européenne sur "le socle européen des droits sociaux" en présentant un aperçu de son contexte. L'examen du contenu de la communication de la Commission est suivi d'une analyse détaillée des droits répertoriés dans l'annexe de la communication. lire plus

Jan Cremers, Sigurt Vitols

Takeovers with or without worker voice: workers’ rights under the EU Takeover Bids Directive

Ce livre présente les résultats d'une étude sur les droits des travailleurs confrontés à des acquisitions d'entreprises. Les acquisitions sont très importantes pour les travailleurs parce que les changements de propriétaire causent souvent des restructurations au sein de l'entreprise, telles que le remplacement de la direction, la modification des... lire plus

Thorsten Schulten

The meaning of extension for the stability of collective bargaining in Europe

Bien que les densités syndicales aient nettement diminué presque partout en Europe au cours des dernières décennies, de nombreux pays européens présentent encore des niveaux particulièrement élevés et stables de couverture de la négociation collective. Cela s’explique principalement par le soutien de l’Etat aux systèmes de négociation collective... lire plus

Kurt Vandaele, Janine Leschke

Following the 'organising model' of British unions?

Over the last three decades trade unions in almost all European countries have been losing members. In particular non-standard workers (part-time employed, temporary employed and own- account self-employed) are currently less likely than those on standard contracts to be organised in unions. The paper, which is based on a literature review, has a... lire plus