La Charte des droits fondamentaux de l'Union européenne est l'instrument juridiquement contraignant le plus développé et le plus complet dans le domaine social de l'Union européenne. Il devient de plus en plus important et c'est le premier instrument qui inclut à la fois les droits civils et politiques, d'une part, et les droits sociaux, d'autre part. Malgré cela, la Cour de justice de l'Union européenne n'a que rarement traité des droits sociaux fondamentaux. Dans ce contexte, les droits du travail doivent être examinés dans ce nouveau cadre de droits. Dans le prolongement des volumes précédents établissant des liens entre le droit du travail européen et les droits sociaux fondamentaux (tels que consacrés dans les instruments pertinents des Nations Unies, de l'OIT et du Conseil de l'Europe), le réseau d'experts sur les droits syndicaux transnationaux (TTUR) de l'ETUI examine la "justiciabilité" des droits sociaux et analyse de manière critique la réalité des droits consacrés par la Charte européenne dans le présent livre. Cet ouvrage complète ainsi la trilogie des ouvrages du réseau TTUR sur les droits sociaux fondamentaux au niveau européen suite à la publication également par Hart Publishing des précédents ouvrages "The European Convention of Human Rights and the Employment Relation" (2013) et "The European Social Charter and the Employment Relation" (2017).

Related content

Niklas Bruun, Stefan Clauwaert, Klaus Lörcher, Isabelle Schömann

The European Social Charter and the Employment Relation

Ce livre est un recueil d'articles qui abordent le potentiel de la Charte sociale européenne pour promouvoir et sauvegarder les droits... lire plus