Ce recueil de quatre volumes retrace l'évolution de la négociation collective depuis l'an 2000 dans les 28 États membres de l'Union européenne (UE).
Ces quatre volumes montrent comment les institutions de négociation collective ont été supprimées, fondamentalement modifiées ou dont la portée a été considérablement réduite dans les 28 États membres de l'UE. Cependant, l'ouvrage rassemble également des exemples positifs.

Certains systèmes de négociation collective se sont révélés plus résilients que d'autres pour maintenir les conventions collectives multi-employeurs. Sur la base des données présentées dans les chapitres consacrés aux pays, la principale question politique abordée dans ces quatre volumes est de savoir comment inverser la tendance qui vise à réduire l'importance de la négociation collective en tant qu'outil permettant de réglementer conjointement les relations de travail.

La lutte pour contrer l'assaut néolibéral contre la négociation collective en Europe touche à sa fin et le résultat n'est pas encore décidé.

Note: pour des mises à jour sur cette page ou suivez-nous sur les réseaux sociaux