Ce livre analyse l’évolution des syndicats dans onze pays (Autriche, France, Allemagne, Grèce, Hongrie, Italie, Pays-Bas, Pologne, Espagne, Suède et Royaume-Uni) depuis le début des années 2000. Les différents chapitres de cet ouvrage mettent l'accent sur les ressources structurelles, organisationnelles, institutionnelles et discursives des syndicats.