Ce policy brief révèle que seule une petite minorité de livreurs Deliveroo en Belgique, majoritairement des hommes, des jeunes et des étudiants, ont une opinion négative des syndicats. Le manque de visibilité et de connaissance des syndicats a été cité comme la principale raison pour laquelle de nombreux livreurs ne sont pas affiliés, beaucoup d'entre eux étant indécis ou perplexes quant à cette idée. Cette analyse porte également sur le faible taux de syndicalisation des livreurs, qui semble être dû en partie à un manque d'initiatives et de stratégies de recrutement de la part des syndicats. La syndicalisation des livreurs, la promotion de la solidarité entre les livreurs étudiants, migrants et non-salariés et la construction d'une identité collective nécessitent des stratégies de mobilisation sur mesure qui prennent en considération les situations individuelles des livreurs ainsi que le contexte du marché du travail. Les syndicats pourraient offrir stabilité, expérience et connaissances dans le secteur en constante évolution de la livraison de produits alimentaires par le biais de plateformes.

Table of contents

Unwilful ignorance: attitudes to trade unions among Deliveroo riders in Belgium

Related content

L'attitude envers les syndicats des livreurs Deliveroo en Belgique

Ce working paper examine un cas spécifique de forme de travail par le biais d’une plateforme effectué dans le domaine de l'emploi réglementé... lire plus