La construction est un secteur caractérisé par des relations de travail très fragmentées qui résultent de chaînes de sous-traitance longues et complexes ainsi que de l'utilisation du travail intérimaire, du travail indépendant et du travail transitoire. La libre circulation des travailleurs au sein de l'UE, en particulier après l'élargissement aux pays d'Europe centrale et orientale (PECO), a conduit à une augmentation du nombre de travailleurs migrants se déplaçant soit à titre individuel soit par le biais d'un contrat de détachement des PECO aux Etats membres de l'UE15.

Ce Policy Brief présente les principales stratégies employées par les syndicats pour organiser les travailleurs migrants, en se focalisant en particulier sur les travailleurs détachés hyper-mobiles. Cette publication est basée sur des données qualitatives empiriques collectées dans le cadre de deux projets de recherche menés en Finlande, aux Pays-Bas et au Royaume-Uni.