Le présent policy brief évalue le contexte dans lequel s'inscrivent les propositions de la Commission européenne pour le prochain cycle budgétaire de sept ans de l'UE, appelé cadre financier pluriannuel. Les négociations sont habituellement un exercice d'équilibre entre les contributeurs nets au budget de l'UE et ses principaux bénéficiaires et devraient se poursuivre jusqu'en 2019. Ce cycle budgétaire est également confronté aux complexités du Brexit, qui auront un impact sur le volet recettes de l'équation budgétaire, et aux nouveaux défis en matière de sécurité, de cohésion et de migration qui alimenteront la pression en faveur d'une augmentation des dépenses. Ce policy brief examine cette situation et soutient que compte tenu du nombre élevé d'intérêts à équilibrer et d’un capital politique limité en termes de dépenses, la Commission aura peu de marge de manœuvre avant même que les États membres ne commencent à décortiquer ses propositions.