Ce rapport s'inscrit dans un projet plus large de l'ETUI, destiné à cartographier les changements en matières de syndicalisation et d'organisation des structures syndicales dans les nouveaux Etats membres de l'Union européenne. L'auteur démontre que les récentes transformations au sein du mouvement syndical sont lourdement conditionnées par son histoire, ce qui permet de mieux comprendre la structure apparemment décentralisée du mouvement syndical tchèque. En dépit du déclin important de travailleurs affiliés, les syndicats sont aujourd'hui plus aptes à obtenir des résultats probants au niveau de la négociation collective dans les entreprises et à exercer une influence au niveau national.

Table of contents

Trade unions in the Czech Republic_2010

Related content

Břetislav Olšer

Le soutien apporté à la médecine du travail en République tchèque est six fois moindre qu’en Allemagne

En Europe de l’Est, c’est la République tchèque qui possède la tradition la plus anciennement établie en matière de médecine du travail. Les débuts des soins apportés aux travailleurs sont liés à l’essor de l’industrie minière. La médecine du travail, en tant que branche spécifique, a commencé à se développer durant les années 1930 et s’est... lire plus