Ce document de travail réunit deux approches parallèles mais complémentaires de l'impact de l'économie de plateforme sur les conditions de travail et le droit social. La première partie de l'étude montre que les modèles économiques de certaines plateformes sont en réalité une combinaison de disruptions technologiques et d'évasion sociale. La deuxième partie de l’étude confirme que c'est dans les lacunes et les ambiguïtés de la législation sociale que les plateformes tentent de légitimer un modèle d'entreprise abrogeant toute responsabilité sociale. C'est dans ce sens que l'on peut parler du risque d' « évasion sociale » de plusieurs grandes plateformes, exactement de la même manière qu’on évoque l'évasion fiscale.