La représentation européenne des salariés au conseil d’administration ou de surveillance des Sociétés européennes (SE) est-elle vraiment "européanisée" ou porte-t-elle l’empreinte du système national du pays d'origine de leur entreprise?

Les auteurs de cette étude ont utilisé les réponses des représentants des travailleurs siégeant aux conseils des SE provenant d’une enquête menée entre 2009 et 2013 et ont conclu que la représentation au niveau des conseils de la SE n'est pas une extension des institutions et des pratiques nationales. Elle présente ses propres particularités et possède des caractéristiques communes avec la codétermination paritaire allemande ou la codétermination au tiers.