Ce working paper examine un cas spécifique de forme de travail par le biais d’une plateforme effectué dans le domaine de l'emploi réglementé et explore les attitudes des travailleurs de plateforme envers la représentation collective. En utilisant une étude de cas de Deliveroo, une plateforme de livraison de nourriture, le document soutient que les travailleurs de la plateforme ne sont pas vraiment différents de leurs pairs dans leurs attitudes envers les organisations syndicales. Le document constate que les coursiers n'ont généralement pas d'opinion négative à l'égard des syndicats et qu'ils ne considèrent pas les syndicats comme incompatibles avec le travail de plateforme. Au contraire, il y aurait une insuffisance syndicale à tendre la main à ces jeunes livreurs de Deliveroo, ce qui serait la raison principale de leur non-adhésion.

Table of contents

Full text

Related content

L'ignorance involontaire : l'attitude des livreurs Deliveroo à l'égard des syndicats en Belgique

Ce policy brief révèle que seule une petite minorité de livreurs Deliveroo en Belgique, majoritairement des hommes, des jeunes et des... lire plus