La thèse des auteurs est que pour relever le défi du développement durable, il est nécessaire d’instaurer un nouveau paradigme dans les politiques européennes et nationales. Il ne sera pas suffisant de simplement ajuster les politiques européennes aux exigences ponctuelles du moment. Au lieu de se fier essentiellement sur la croissance économique, c’est la promotion de la cohésion sociale et la protection de l’environnement au sens large qui créeront une société durable. Ceci nécessite d’interroger les modes de production, de distribution, de transport, de consommation, en y intégrant comme prérequis la notion de justice sociale.

Table of contents

To download the full text

Télécharger la version intégrale

Related content

Georg Feigl

From growth to well-being: a new paradigm for EU economic governance

Ce policy brief critique le système de gouvernance économique européenne en soulignant qu’il est trop étroitement axé sur la croissance économique et la compétitivité.À partir du rapport (2009) de la Commission sur la mesure des performances économiques et du progrès social (Stiglitz-Sen-Fitoussi), ce document propose un nouveau cadre (un «... lire plus

The impact of trade and investment agreements on decent work and sustainable development

Ce guide présente une analyse des accords commerciaux passés, dans le contexte de l'évolution des relations économiques internationales. Il met en évidence qu'il peut y avoir des avantages à tirer d'une intégration économique et commerciale accrue, mais qu'il y a aussi eu des inconvénients.La mondialisation, fondée uniquement sur les intérêts des... lire plus